Passer au contenu principal
 
 
 
 

Marie Emmanuelle Kouadio
Marie Emmanuelle Kouadio
Étudiante en 4e année de comptabilité

À quand remonte la dernière fois où vous avez vraiment pris le temps de réfléchir pendant dix bonnes minutes ― non pas à ce que vous étiez en train de faire, à ce qui vous rendrait riche le plus vite ou à vos prochains achats de vêtements, mais plutôt à ce que vous aimez, à ce qui vous passionne et à ce qui vous rend heureux? (Et dites-vous que les moments où vous voyez sur Instagram une personne à qui tout réussit et remettez soudainement votre vie en question ne comptent pas.)

Qui es-tu?
D’où viens-tu?
Pourquoi existes-tu?
Qu’est-ce que tu peux faire?
Quelle est ta destinée?

Ces cinq questions ont changé et façonné la vie de Sephora Kodjo, jeune leader en Côte d’Ivoire qui dirige SEPHIS, une fondation florissante qui a pour cause l’éducation des filles (Afrique Femme, 2018).

Vous trouvez peut-être que ces questions sont vastes, théoriques ou qu’il est difficile d’y répondre, tout simplement. Mais elles semblent avoir un (sinon plusieurs) bienfait : elles servent à lancer et orienter une autoréflexion.

L’autoréflexion est un processus méticuleux qui demande temps et énergie, surtout lorsque vous vivez la transition d’un stade de votre vie à un autre. J’ai récemment terminé mes études à Telfer et je vis une autoréflexion comme je ne l’ai jamais fait auparavant. Je n’ai pas trouvé les réponses à toutes mes questions, mais déjà, le fait d’y réfléchir change mon point de vue sur les différents événements survenus dans ma vie.

Quelle est ta définition du bonheur?
Où veux-tu habiter?
Quels sont tes deux principaux intérêts dans la vie?
Quelles sont les choses que tu n’aimes pas faire?
Pour quoi veux-tu qu’on se souvienne de toi?

Voici certaines des questions que je me pose dans mon processus d’autoréflexion. Il ne s’agit pas d’avoir toutes les réponses, mais simplement d’oser se poser ces questions difficiles et accepter de chercher les réponses. Il s’agit de se développer et de devenir une meilleure personne qu’hier.

Je vous souhaite de trouver votre voie dans la vie et d’être heureux. :)


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert