Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Catégorie : Diplômés aux commandes  |  Étiquettes : entrepreneurship, innovation, Alumni Profile

Les profits, les personnes et la planète. Mieux connu sous le terme de « triple performance », ce concept se démarque par l’inclusion de certaines sphères, sociale et environnementale, dans l’exercice d’évaluation de la rentabilité d’une entreprise. C’est à partir de cette même vision que The Unscented Company, une gamme composée de produits corporels et ménagers sans parfum, voit le jour. Lancée sur le marché en 2016, cette marque s’appuie sur deux principes fondamentaux qui ont grandement inspiré la fondatrice et PDG, Anie Rouleau, dans le processus créatif de son entreprise. « Tout d’abord, il était important de redéfinir la notion de propreté en offrant exclusivement des produits naturels et sans parfum. Ensuite, les emballages devaient être conçus pour faciliter un mode de vie durable, et ce, dans le but de réduire de façon importante l’empreinte plastique collective. »

La philosophie d’Anie repose sur un modèle où la transparence, l’inclusivité et la responsabilité s’entremêlent. Plus concrètement, c’est « l’homme ou la femme qui maintient sa vision tout en restant en accord avec ses convictions profondes, et ce, même en période difficile » qui lui sert d’inspiration. D’ailleurs, c’est grâce à cette même vision innovatrice que l’entreprise d’Anie s’est vu octroyer la certification B Corp, faisant de The Unscented Company la première entreprise canadienne de produits corporels et ménagers à être certifiée.

« Je retrouve le vrai bonheur dans l’action de redonner. Je veux contribuer à un meilleur monde et j’aime bâtir l’entreprise de demain. » Ce même désir de faire une contribution à la société peut d’ailleurs être illustré par la Bourse d’échange international Anie Rouleau. Créée en 1999, cette bourse permet non seulement d’offrir à des jeunes la possibilité de poursuivre leurs études à l’étranger, mais encourage aussi les jeunes femmes à se tailler un chemin vers l’entrepreneuriat. « Chaque lettre de remerciement que je reçois des récipiendaires me rappelle à quel point il est important de redonner et de participer à la vie universitaire des jeunes. »
 

 

 


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert