Passer au contenu principal
 
 
 
 

Séminaires des nouveaux professeurs – Ramzi Fathallah Happier Wealthier

Résilient, moi?


Date et heure

le 18 octobre 2021
de à (EDT)

Lieu

Lien à envoyer dans un courriel de rappel la veille de l'événement

Coordonnées

Kathy Cunningham
cunningham@telfer.uottawa.ca

Veuillez noter que cet événement se déroulera uniquement en anglais.
Partager :

Lors de ce séminaire, le professeur Fathallah fera un survol de ses intérêts de recherche et présentera ses travaux sur la résilience entrepreneuriale. Fondée sur une démarche ethnographique septennale composée de deux études, sa recherche montre que la résilience des entrepreneuses et entrepreneurs prend la forme d’un processus de gestion de la vulnérabilité en quatre étapes : vivre pleinement les périodes d’adversité, s’autosurveiller d’une période à l’autre, réévaluer ses limites personnelles et s’adapter à chaque défi. Afin de gérer leur vulnérabilité, ces entrepreneuses et entrepreneurs 1) modifient (rallongent ou raccourcissent) le temps objectif, et 2) changent leur façon subjective de percevoir le temps comme un allié ou un obstacle en s’y ressourçant ou en y résistant. Les travaux du professeur Fathallah développent le concept de résilience entrepreneuriale d’un point de vue à la fois théorique et pratique, approfondissant l’interaction entre le temps objectif et subjectif dans la gestion de la vulnérabilité lors de crises récurrentes et inédites.


À propos du conférencier

Ramzi Fathallah est professeur adjoint en entrepreneuriat et entreprises familiales à l’École de gestion Telfer. Il est titulaire d’une maîtrise en New Professor Ramzi Fathallah gestion de la London School of Economics & Political Science (Royaume-Uni) et d’un doctorat en entrepreneuriat de l’Ivey Business School (Canada). 

Ses intérêts de recherche se situent au carrefour de l’entrepreneuriat, des entreprises familiales et du commerce international. Ses travaux ont été publiés, ou le seront bientôt, dans les revues Journal of World Business, Entrepreneurship Theory & Practice et Journal of Business Ethics.

© 2021 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert