Passer au contenu principal
 |  Catégorie : Engagement communautaire

L'Université d'Ottawa a mis en place des mesures visant à maintenir une "distanciation sociale", afin de préserver la santé de la communauté d'Ottawa et d'empêcher la propagation rapide du coronavirus (COVID-19).

La période actuelle est difficile pour tous, et nous pouvons déjà constater les répercussions économiques sur les entreprises, en particulier les plus petits commerces de quartier. Ceux-ci peuvent souffrir pendant cette période, mais nombre d'entre eux ont également trouvé des moyens ingénieux afin de soutenir la communauté d'Ottawa, tout en maintenant leurs activités courantes. Plusieurs entreprises d'Ottawa modifient leurs pratiques commerciales, allant du rationnement des articles recherchés jusqu’au refus de manipuler de l'argent liquide ou encore limiter le nombre de clients autorisés dans les magasins.

 1. Rendre l’offre alimentaire accessible

Le restaurant d'Ottawa, Dreamland Cafe, situé sur la rue Preston dans la Petite Italie, a choisi de fermer son restaurant au public. Cependant, il reste ouvert selon un horaire spécial pour préparer de délicieux repas prêts à être livrés ou récupérés. Dreamland Cafe a élargi son menu en ligne (incluant leur sauce maison pour pâtes) et a baissé ses prix pendant cette période financièrement difficile. Vous pouvez commander de leurs repas en utilisant les services d’UberEATS qui, pour sa part, a décidé de retirer ses frais de livraison temporairement pour aider la communauté durant cette période.

Luxe Bistro, situé dans le Marché By, a adopté une approche similaire. Ils seront fermés au public, mais restent ouverts pour prendre les commandes à emporter (grâce à UberEATS et DoorDash), offrir un « service au volant » et livrer à domicile. Ils proposent même quelques produits de base aux clients afin d'éviter que les épiceries ne soient trop occupées.

Bien que de nombreux détaillants alimentaires et restaurants aient pris la délicate décision de fermer, La Bottega Nicastro a fait ce qu'elle a pu avant de faire de même. Ils ont fait don de plus de 1 000 $ de nourriture à l'Opération Ramzieh, une équipe de secours en cas de crise qui s'est réunie pour aider les personnes âgées et autres Canadiens vulnérables pendant la crise de la COVID-19. 

Parmi les nombreux autres restaurants qui font un effort pour mettre leur nourriture au servir de la communauté, on compte :

2. Rester actif

Puisqu’il est conseillé de rester à l'intérieur, de nombreuses salles de conditionnement physique et studios d’entraînement ont fermé leur portes pour aider à réduire la propagation du virus. Un studio de danse d'Ottawa a eu l'idée d'aider ses membres à rester actifs en proposant des cours de danse diffusés en direct et offerts en ligne. Dance Fusion Studio a envoyé un courriel à tous ses danseurs afin de leur proposer des cours virtuels via Zoom afin de les encourager à "danser dans le confort de leur salon".

Par ailleurs, le populaire studio de yoga d'Ottawa, Pure Yoga, dirigé par les co-entrepreneurs Amber et Jen, organise des séances de yoga sur sa plateforme en ligne, où plus de 150 cours sont disponibles. Pendant cette période, ils offrent les deux premières semaines gratuitement, et un prix réduit en utilisant un code promotionnel spécifique.

Parmi les autres entreprises de remise en forme et de bien-être d'Ottawa qui s'adaptent à ces nouvelles circonstances, citons :

3. Soutenir les loisirs

Wallack's Art Supplies, situé au coin de la rue Bank, offre du matériel d'art pour ceux d'entre vous qui désirent peindre, dessiner et faire différents projets. Ils ont eux aussi fermé leur magasin suite aux conseils des responsables en santé publique, mais leur boutique en ligne reste ouverte et offre des options de ramassage et de livraison.

La librairie locale de la rue Bank, Black Squirrel Books, rassemble et livre des commandes de livres mystères pour ses clients. Selon le Ottawa Citizen, "les clients peuvent choisir n'importe quel genre qui les intéresse : mystère, fiction, historique, développement personnel, livres pour enfants, etc. - ou simplement commander une boîte à surprises. Avec l'une ou l'autre de ces options, les clients n'ont aucune idée des titres spécifiques qu'ils recevront".

De nombreuses autres entreprises locales ont modifié leur modèle d'entreprise pour répondre aux nombreux besoins et intérêts de la communauté d'Ottawa, comme par exemple :

4. Nous garder en bonne santé et nous protéger contre le virus

Plusieurs entreprises locales prennent des mesures pour rester en bonne santé en utilisant leurs ressources existantes. Par exemple, la distillerie de Perth, Top Shelf Distillers, produit du désinfectant pour les mains pour lutter contre l'épuisement des stocks dans les magasins. Ils ont lancé une "campagne de financement participatif pour financer la production, l'achat et la distribution de lots de désinfectant pour les mains, alors que la demande déjà énorme continue d'augmenter", qui a connu un grand succès puisqu'ils ont dépassé leur objectif de collecte de fonds en une seule journée, en partageant leur histoire sur CTV News.

Un autre distillerie qui contribue aux efforts sanitaires est Dairy Distillery à Almonte, située à environ une heure d'Ottawa. L'entreprise crée deux produits : un désinfectant de surface et un désinfectant pour les mains grand format avec pompe. Elle souhaitait partager ces produits avec les membres de la communauté, notamment les cliniques de santé, les hôpitaux, les hôpitaux vétérinaires et les organisations caritatives.

De plus, des membres de l'Université d'Ottawa trouvent un moyen d'aider directement les travailleurs de la santé à se protéger du virus. Chez Makerspace, sur le campus, Midia Shikh Hassan, responsable du Centre en génie entrepreneurial de la conception (CGEC) de l'université, utilise des imprimantes 3D et des découpeuses laser pour fabriquer des équipements de protection individuelle essentiels. Le CGEC peut créer 10 à 20 écrans faciaux toutes les deux heures, et prévoit de fabriquer encore plus d'équipements nécessaires grâce aux conseils des médecins de l'hôpital d'Ottawa.

Vous pouvez soutenir nos entreprises locales en achetant des cartes-cadeaux, en faisant des achats en ligne ou en commandant des articles à emporter ou à livrer.

Avez-vous remarqué des initiatives prises par des commerces locaux pour s’adapter à la situation actuelle? Faites-nous part de vos histoires favorites et de ce que font ces commerçants pour soutenir la communauté d'Ottawa.


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Close