Passer au contenu principal
 
 
 
 

Meray Ayoub
Meray Ayoub
Étudiante de 4e année en finance

Maintenant que les fêtes de fin d’année sont passées (certains diront « Enfin ! »), la saison du recrutement est à nos portes ! Êtes-vous prêt(e) à commencer à postuler ? Voici quatre conseils pour vous aider à évaluer votre degré de préparation :

Conseil no 1 : S’autoévaluer et réfléchir ─ Êtes-vous prêt(e) pour le poste en question ?

Comment pouvez-vous promouvoir un produit (vous !) si vous ne connaissez pas le produit en question ? L’autoévaluation vous aide à comprendre ce que vous avez à offrir avant de saisir une occasion d’emploi. Cela signifie définir 1) qui vous êtes (personnalité, traits de caractère, intérêts et compétences); 2) ce qui compte à vos yeux (valeurs); et 3) ce que vous recherchez (objectif ou poste). En sachant précisément pourquoi vous êtes un(e) bon(ne) candidat(e) pour un poste ciblé, vous aurez plus de succès dans votre recherche d’emploi. C’est garanti.

Conseil no 2 : Réviser sa stratégie de recherche d’emploi ─ Combinez-vous des techniques actives et passives ?

On estime que 70 % des demandeurs d’emploi utilisent une stratégie passive et que 30 % seulement privilégient des méthodes actives. En clair, la plupart d’entre nous se contentent de consulter les offres disponibles sur les babillards d’offres d’emploi. Mais saviez-vous que la majorité des occasions d’emploi sont trouvées grâce au « marché caché de l’emploi » ? Ces postes existent, mais ne sont pas nécessairement annoncés sur les sites d’offres d’emploi conventionnels : ils sont pourvus grâce à des recommandations ou au réseautage avec des relations, des recruteurs, etc. Alors, pourquoi vous limiter ? Élargissez votre champ d’action. Élargissez votre réseau. Élargissez vos perspectives. Pensez-y : un simple café‑causerie pourrait mener à votre prochain emploi !

Conseil no 3 : Faire ses recherches sur les employeurs ciblés ─ Avez-vous toute l’information dont vous avez besoin pour postuler ?

Cette étape est cruciale, car elle façonne la manière dont vous préparez vos outils de marketing. En plus de faire des recherches sur les pages Web des organisations, pourquoi ne pas assister à leurs séances d’information et événements de réseautage ? Consultez notre Calendrier des événements pour connaître toutes les activités organisées par le Centre des carrières avec les employeurs. Assurez-vous d’établir des liens avec vos nouvelles relations par la suite afin de mieux comprendre leur processus de recrutement et leurs attentes.

Conseil no 4 : Affûter ses outils ─ Votre CV, votre lettre de motivation et votre profil LinkedIn sont-ils à jour ?

Votre lettre de motivation, votre CV et votre présence sur les médias sociaux peuvent être vos premiers points de contact avec les recruteurs. Par conséquent, ces outils doivent convaincre les employeurs de la pertinence de votre candidature. En outre, un nombre croissant d’employeurs recourent à des systèmes de suivi des candidats (ATS) pour filtrer les candidatures. En adaptant chacune de vos candidatures, vous optimiserez considérablement vos chances d’obtenir des entretiens. Consultez nos conseils et nos gabarits de CV et de lettre de motivation sur le site Web du Centre des carrières. Inscrivez-vous à des événements sur Destination carrière, et faites passer votre CV, votre lettre de motivation et votre profil LinkedIn au niveau supérieur.

Comme vous pouvez le constater, il faut franchir certaines étapes essentielles avant d’appuyer sur le bouton « Postuler ». Cela dit, ne vous en faites pas si vous vous sentez dépassé(e) ou seul(e) dans ce processus. Pour recevoir des conseils plus personnalisés, prenez rendez-vous avec le personnel du Centre des carrières à partir de Destination carrière.

 

Références

A Five-Week Guide to Getting a Job
6 Ways To Crack The “Hidden” Job Market
How to Target Your Resume and Get Hired Faster


© 2022 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert