Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Étiquettes : Activités parascolaires, Vie sociale

Duc Le
Duc Le
Étudiant de 2e année en gestion internationale

Vous êtes‑vous déjà senti dépassé par les travaux scolaires et les activités parascolaires (clubs, sports, etc.) ? Nous avons tous de quoi nous tenir occupés et mobilisés sur le campus. Cela dit, nous avons parfois de la difficulté à trouver le bon équilibre entre nos études et notre vie sociale. Un déséquilibre entre les deux peut pourtant mener à des sous-performances scolaires ou parascolaires; si nous ne trouvons pas un moyen de gérer la pression, nous succomberons lentement au stress.

Voici quelques conseils qui, je l’espère, vous faciliteront la vie :

  1. Établissez un échéancier détaillé et respectez‑le. Le premier conseil à suivre pour gérer toute situation dans la vie est le suivant : soyez bien organisé. Pour demeurer sur la bonne voie en dépit de tous vos travaux, de vos échéances et de vos engagements à l’égard des clubs étudiants, vous avez besoin d’un échéancier. Planifiez toutes vos tâches bien à l’avance et déterminez une date butoir pour chacune d’elles. Accordez la priorité à vos études : vos travaux, vos examens de mi‑trimestre, vos examens finaux, etc., et faites cadrer vos activités dans vos temps libres.
  2. N’oubliez pas que vos travaux scolaires sont prioritaires. N’oubliez pas que vous fréquentez l’université avant tout pour apprendre. Vos autres activités sont cruciales, car elles vous permettent de vous distinguer des autres étudiants; cela dit, il est plus important que vous conserviez une moyenne élevée et que vous assistiez à vos cours, car vous aurez besoin de mettre toutes ces nouvelles connaissances en application au terme de vos études.
  3. Fixez-vous un but et travaillez fort pour l’atteindre. Avant de vous mettre à l’étude ou à une activité, fixez-vous un objectif et promettez-vous de travailler fort pour l’atteindre. Sur le plan scolaire, tentez d’obtenir de bonnes notes. Sur le plan parascolaire, visez un poste de direction et tirez‑en le meilleur parti possible en y consacrant de nombreuses heures.
  4. Accordez‑vous une pause. Nous voulons tous obtenir des A, et il est fantastique de nourrir une telle ambition. Cela dit, nous n’y parvenons pas toujours. Ne vous en faites pas si vous n’obtenez pas les résultats que vous espériez. Il vous arrivera parfois de ne pas performer à la hauteur de vos espérances, alors maintenez le cap et accordez-vous une pause en dehors de vos travaux scolaires et de vos activités. Passer des heures devant l’ordinateur pour effectuer un travail ou une tâche quelconque n’aidera pas. Levez-vous, bougez, écoutez de la musique ou regardez un film pour vous détendre : cela renforcera votre degré de concentration et de productivité.

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert