Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Étiquettes : covid19

Véronique Bélinge
Véronique Bélinge
Coordonnatrice de développement professionnel

Si vous viviez récemment dans une autre dimension ou que vous étiez simplement trop pris par les études ou par le travail (si c’est le cas, tant mieux !), il se peut que vous ayez raté notre plus récente séance Instagram Live et/ou notre atelier en ligne sur le réseautage et les cafés-causeries virtuels en période d’incertitude. Pas de panique : comme d’habitude, nous nous sommes assurés que vous pourriez accéder au contenu à votre rythme.

Séance Instagram Live sur le réseautage virtuel (enregistrement)

Let’s Talk Virtual Networking and Coffee Chats in Times of Uncertainty (enregistrement de l’atelier en anglais)1

Si vous n’avez pas encore adopté la méthode du café-causerie ou de la rencontre d’information en mode virtuel, il est plus que temps que vous suiviez la tendance. Pour vous aider à vous préparer à cette étape cruciale et vous rappeler les essentiels à réunir pour optimiser vos résultats, nous avons créé la liste de vérification suivante.

En cochant toutes les cases A-VANT de communiquer avec des anciens de Telfer et des professionnels de votre industrie pour organiser des cafés-causeries virtuels, vous établirez des attentes et des objectifs clairs ET augmenterez vos chances de faire bonne impression.

Virtual Coffee Chat Checklist

Liste de vérification en vue d’un café-causerie virtuel

 

J’ai mis à jour et révisé mon CV au cas où l’on me demanderait de le fournir après la rencontre.*

 

 

J’ai créé un profil LinkedIn fort.*

 

J’ai relevé les titres de postes qui m’intéressent le plus dans mon industrie (de cinq à dix).*

 

J’ai cerné les employeurs de mon industrie qui m’intéressent le plus (de cinq à dix).*

 

J’ai cerné de cinq à dix professionnels travaillant pour mes employeurs cibles qui pourraient m’offrir des conseils pertinents.

 

J’ai mis au point et répété une courte présentation (elevator pitch) de 15 secondes mettant ma valeur en relief.

 

J’ai effectué des recherches sur mes relations cibles (descriptions de poste) et sur mes employeurs cibles (histoire, mission, valeurs, défis potentiels, objectifs stratégiques).

  J’ai choisi une tenue d’allure professionnelle qui ne créera pas de distraction et qui est appropriée pour un contexte de « travail à la maison ». Donc, vous devriez peut‑être oublier le costume trois pièces avec cravate ou le peignoir en fausse fourrure à motif de licornes.

 

Pour chaque café-causerie possible, j’ai clairement établi :

  • mon intention ou ce que je souhaite tirer de la rencontre en matière de renseignements/de points de vue;
  • de quatre à cinq questions précises que j’aimerais poser au professionnel.

 

J’ai mis à l’essai plusieurs plateformes de réunion virtuelle (MS Teams, Google Hangouts, Zoom, Facetime, Skype) pour pouvoir faire preuve de souplesse.

 

J’ai réalisé un test ou une répétition technique, réglé tous les problèmes techniques et calibré l’arrière-plan, le son, l’éclairage, les réglages de notifications, etc.

 

J’ai établi les jours et les heures où je peux avoir des cafés-causeries virtuels, et ceux où je ne le peux pas.

 

J’ai pris le temps de noter quelques points de conversations pour démarrer mes cafés‑causeries. Par exemple, en cette période, il est absolument nécessaire de demander aux gens si eux-mêmes, leurs proches et les membres de leur équipe sont en sécurité et en santé.

*Vous avez besoin d’aide pour vous préparer avant de vous lancer ? Prenez rendez-vous avec l’une de nos professionnelles à partir de Destination carrière, que ce soit pour recevoir une critique de votre profil LinkedIn ou pour obtenir de plus amples renseignements sur les meilleures stratégies de réseautage virtuel.

1Afin de visionner la vidéo, il vous faudra vous connecter à votre compte Microsoft à l'aide des mêmes informations de connexion que votre compte uoZone.


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert