Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Étiquettes : covid19

Véronique Bélinge
Véronique Bélinge
Coordonnatrice de développement professionnel

En tant qu’étudiants et que professionnels, vous êtes tous profondément touchés par la pandémie de COVID-19. Vos cours sont maintenant offerts en ligne, il est possible que vous ayez été contraints d’interrompre vos activités professionnelles, bénévoles et parascolaires, et nombre d’entre vous ont dû déménager, voire retourner à la maison. Bien que vous puissiez vous sentir impuissants, n’oubliez pas ceci :

Vous pouvez faire ÉNORMÉMENT DÈS MAINTENANT pour devenir des candidats plus attrayants sur le marché du travail.

Voici trois manières insoupçonnées dont vous pouvez non seulement composer avec la situation actuelle, mais en tirer pleinement parti.

Conseil no 1 : mettez en relief votre adaptabilité sur votre CV

Pour chacune de vos expériences (scolaires, professionnelles, bénévoles et parascolaires), faites le bilan des façons dont vous vous adaptez aux circonstances actuelles et fournissez-en des exemples concrets.

  • Cultivez-vous des relations de travail avec votre communauté (professeurs, collègues, camarades de classe, membres de clubs étudiants, etc.) grâce aux médias sociaux et aux technologies ?
  • Améliorez-vous de façon importante votre maîtrise de nouveaux outils et de nouvelles plateformes ?
  • Trouvez-vous des solutions créatives à des problèmes auxquels vous n’avez jamais fait face auparavant ?
  • Soutenez-vous activement vos pairs en leur offrant du soutien scolaire ou émotionnel ?
  • Si vous êtes parents, réussissez-vous à honorer tous vos engagements scolaires et professionnels tout en enseignant à vos enfants à la maison ?

Conseil no 2 : préparez-vous aux entrevues

« Parlez-nous d’une occasion où vous avez dû vous adapter rapidement à des circonstances imprévues.” Si l’on ne vous a jamais posé une version quelconque de cette question au cours d’un entretien d’embauche, il est fort probable que vous deviez y répondre un jour ou l’autre.

Voici l’occasion idéale de préparer votre réponse : après tout, vous êtes contraints d’apprendre et de travailler (voire, d’agir comme parents !) dans un nouveau milieu. Réfléchissez : à la façon dont vous évoluez; aux stratégies que vous mettez en place; et aux retombées positives qui en résultent.

Conseil no 3 : achevez votre profil LinkedIn et UTILISEZ‑LE

Si vous avez un peu plus de temps à votre horaire, pourquoi ne pas en profiter pour parachever votre profil LinkedIn (vous savez, celui que vous avez créé il y a cinq ans et que vous n’avez jamais vraiment utilisé ;0).

D’abord, dressez la liste de ce qu’il manque. Vous devriez vous concentrer en priorité sur votre photo de profil, votre intitulé, la section About (le sommaire ou summary) et vos deux expériences de travail les plus récentes.

Ensuite, adoptez une nouvelle habitude. Faites quelque chose d’utile sur LinkedIn quotidiennement : invitez une personne à se joindre à votre réseau, ajoutez une compétence, demandez à quelqu’un d’attester l’une de vos compétences ou de vous donner une recommandation, diffusez un article, apportez une petite amélioration à votre sommaire, etc. Vous gagnerez en visibilité et attirerez des employeurs potentiels.

Conseil général : utilisez les circonstances à votre avantage !

Certaines choses ont peut-être été interrompues, mais pas nos services de développement de carrière. Rendez-vous sur Destination carrière et prenez rendez-vous avec une professionnelle du Centre des carrières de Telfer. Vous ne le regretterez pas !


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert