Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Étiquettes : Entrevues, Conseils d'entrevue

Morgan Fong
Morgan Fong
Étudiante en 3e année de management

Passer une entrevue pour le job de vos rêves, qu’il s’agisse d’un poste coop, d’un stage ou d’un emploi à temps plein, peut être un exercice stressant. C’est le moins qu’on puisse dire. Si nombre d’entrevues ont lieu en personne, il est fort probable que vous serez convoqué à une entrevue téléphonique au cours de votre carrière.

Les employeurs recourent souvent à cette solution en appui au processus de présélection. On s’imagine souvent qu’il est moins intimidant de faire une entrevue téléphonique qu’une entrevue en personne, car l’employeur ne tient pas compte de la gestuelle ni de la tenue professionnelle. Cela dit, il y a d’autres éléments à prendre en compte lorsque l’on parle à un employeur au téléphone, comme l’enthousiasme que vous manifestez en répondant aux questions et l’intérêt sincère que vous exprimez pour le poste et l’entreprise.

Dans les lignes qui suivent, je vous propose quelques conseils qui vous aideront à briller à votre prochaine entrevue téléphonique et qui augmenteront vos chances d’être convoqué à une seconde entrevue.

  1.     Concentrez-vous et éliminez les sources de distraction

Assurez-vous de livrer votre entrevue dans un lieu silencieux et exempt de distractions où vous pouvez parler en privé. Cela vous aidera à éliminer toute source possible de bruit de fond que l’employeur pourrait percevoir. Si vous faites votre entrevue téléphonique à partir de la maison, je vous recommande de vous asseoir à une table ou à un bureau pour la durée de l’appel. Lorsque je suis entouré de sources de distraction, je tends à perdre ma concentration et le fil de mes pensées; par conséquent, je trouve important de préparer un « poste » de travail en prévision de l’entrevue.

  1.     Préparez vos notes

Comme pour une entrevue en personne, vous devriez réunir vos pensées et coucher sur papier quelques éléments de réponse aux questions courantes auxquelles vous vous attendez. Dans le cas d’une entrevue téléphonique, la différence est que vous pouvez vous référer à vos notes. Bien que cela puisse soulager vos nerfs un peu, ne préparez pas des réponses toutes faites aux questions, car il est possible qu’en les lisant mot à mot, vous sembliez manquer d’authenticité.

  1.     Écoutez attentivement

Au cours d’une entrevue téléphonique, tout particulièrement, il est courant de n’écouter que le premier segment d’une question et de ne pas porter attention à ce que l’employeur veut savoir globalement. Beaucoup de candidats sautent aux conclusions trop rapidement et commencent à répondre aux questions avec empressement, sans prendre une pause de 10 à 15 secondes pour mettre de l’ordre dans leurs idées et se concentrer sur la façon de mettre en valeur leurs aptitudes et leur expérience en fonction des besoins de l’entreprise. Il est parfois difficile de savoir quand s’arrêter de parler pendant un appel téléphonique, car un long silence inconfortable peut survenir lorsque l’intervieweur rédige ses notes.

  1.     Faites un suivi

Nombreux sont ceux et celles qui omettent cette étape cruciale du processus d’entrevue, étape qui peut pourtant faire la différence entre votre sélection pour l’étape suivante ou votre élimination du bassin de candidats. Bien que nous n’ayez pas rencontré les intervieweurs en personne, il est tout de même primordial que vous fassiez un suivi auprès de ces derniers dans les 48 heures suivant l’entrevue pour les remercier de leur temps et de leur attention.

J’espère que, grâce à ces conseils, vous vous sentirez plus à l’aise au moment de livrer votre prochaine entrevue téléphonique ! Je vous souhaite bon succès dans vos entrevues futures !


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert