Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Étiquettes : recherche d'emploi

image d'homme en habit

J’avais besoin d’un emploi. Cette pensée me trottait constamment dans la tête pendant mon deuxième trimestre. Je me disais que c’était parce que je voulais de l’expérience ainsi qu’un peu d’argent de poche. Mais en fait, j’étais surtout motivé parce que le domaine de la finance m’intriguait. Je ne savais honnêtement pas où commencer. 

Un jour où je n’avais pas de cours, j’ai décidé d’aller voir toutes les grandes banques à Ottawa. Je me suis vêtu professionnellement (pantalon, veston et chaussures propres) et j’ai apporté une chemise qui contenait tous mes CV d’une page, rédigés à l’école secondaire. Alors, je me suis rendu à chacun des banques à ma proximité, dans ma tenue professionnelle.

Je me rappelle spécifiquement que je demandais aux représentants du service à la clientèle s’il y avait au sein de leur banque des ouvertures de postes ou des stages, et ils me répondaient simplement de vérifier le site Web. Rendu à ma troisième banque, je trouvais cela très frustrant à entendre. À l’occasion, ils acceptaient mon CV, mais je n’avais jamais aucune nouvelle de leur part. Après m’être déplacé à 9 différentes succursales bancaires, j’en avais assez et je suis retourné vers ma résidence, le moral dans les talons.

La semaine suivante, j’ai décidé d’aborder cette fâcheuse situation sous un angle différent. Je suis allé au Centre des carrières et j’ai fait examiner mon CV par quelques-uns de leurs ambassadeurs. Ils ont mis mon CV en pièces, mais c’était tellement utile en même temps parce que je l’ai ainsi beaucoup amélioré. J’ai ensuite modifié ma stratégie. Au lieu de me rendre physiquement à la banque en veston, j’ai plutôt décidé de les appeler. Les représentants du service à la clientèle me bloquaient encore le passage. Mais je me suis rendu compte que je pouvais élargir mes résultats de recherche pour inclure non seulement les banques, mais aussi des « sociétés d’investissement » et des « entreprises de gestion de patrimoine ». C’est ainsi que j’ai commencé à avoir plus de succès. Quelques personnes m’ont contacté, me demandant de leur envoyer mon CV par courriel, et deux mois plus tard, j’ai commencé mon stage à Exponent Investment Management.

J’espère que vous retiendrez certaines leçons de cette expérience et que vous les mettrez en pratique dans votre vie. D’abord, vous ne devriez pas juste postuler au sein de grandes entreprises ou banques parce qu’elles reçoivent une multitude de demandes d’emploi alors d’un point de vue statistique seulement, vous avez moins de chances d’être sélectionné. Essayez plutôt de postuler au sein de compagnies plus petites ou d’entreprises en démarrage. Ensuite, vous devez y mettre l’effort.

Comme le dit toujours mon ami lorsqu’il essaie de trouver l’amour de sa vie « c’est surtout une question de chiffres ». Vos chances d’être convoqué à une entrevue sont plus minces si vous avez postulé pour 3 emplois plutôt que pour 50. Alors, qu’attendez-vous?

Justin Abraham

Justin Abraham

Étudiant en 2e année
Systèmes d’information de gestion et analytique d’affaires
                                                                                                                                                


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert