Passer au contenu principal
 |  Catégorie : Diplômés aux commandes

Redonner ce qu’on a reçu 

Mes années à Telfer m’ont appris l’importance de travailler fort et de repousser mes limites. J’ai profité de tous les avantages du régime d’enseignement coopératif, qui m’a été d’une très grande aide car il m’a permis de découvrir différents emplois. Ainsi, après l’obtention de mon diplôme, j’avais déjà accumulé une année d’expérience en audit interne ce qui m’a permis de trouver un emploi dès ma sortie de l’école.

Peu de temps après avoir reçu mon diplôme, j’ai obtenu le titre de vérificatrice interne autorisée (CIA). Pour moi, c’était un réel accomplissement qui a certes accru ma crédibilité en tant que jeune vérificatrice et qui méritait d’être célébré. Au fil des années, cela a continué à m’ouvrir des portes et à m’offrir de nombreuses opportunités sur le plan professionnel. Aujourd’hui, j’ai la formation et l’expérience nécessaires pour évaluer la gouvernance des organisations, les processus de gestion du risque et de contrôle et pour faire des recommandations en vue d’améliorer le rendement. J’aime mon travail parce que je peux apprendre constamment sur les diverses activités d’une organisation et que j’ai l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes pratiquement chaque jour.  

La croissance continue et l’apprentissage sont pour moi des valeurs essentielles, c’est pourquoi il est si important pour moi de redonner à Telfer un peu de ce qu’elle m’a offert, et c’est pour moi un réel honneur de recevoir ce prix. Cela démontre qu’il n’est pas nécessaire d’attendre des années pour faire une différence. On peut redonner en argent et en temps un peu de ce qu’on a reçu à tout âge, quelles que soient les ressources dont on dispose. Il ne faut pas s’asseoir sur nos lauriers : réfléchissez à ce que vous avez à offrir et au type de contribution que vous pouvez faire, puis passez à l’action. 
 


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer