Cette année, la lauréate du prix Robert Wood Johnson de l’Université d’Ottawa est Belinda Maciejewski. Ce prix est décerné à l’étudiant le plus susceptible d’apporter une contribution considérable à l’avancement de la gestion des services de santé. La remise du prix Robert Wood Johnson a eu lieu à l’occasion de la Conférence nationale sur le leadership en santé, organisée par SoinsSantéCAN et le Collège canadien des leaders en santé à St. John’s (T. N.-L.) les 4 et 5 juin 2018. 

Depuis sa création en 1956, le prix a été remis à près de 300 professionnels de la santé canadiens. Il est appuyé par la compagnie de produits médicaux Johnson & Johnson, en partenariat avec six grandes universités canadiennes offrant un programme de maîtrise en gestion des services de santé, notamment l’Université Dalhousie, l’Université de Montréal, l’Université d’Ottawa, l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université de l’Alberta et l’Université de Toronto.

Après avoir obtenu le titre de comptable professionnelle agréée, comptable agréée (CPA, CA) auprès de PricewaterhouseCoopers à Vancouver, Belinda Maciejewski a décidé d’allier son sens aigu des affaires à sa passion de toujours pour le secteur de la santé. C'est ainsi que lui vient l'idée de déménager à Edmonton pour travailler pour les services de santé de l’Alberta (Alberta Health Services), à l’époque tout juste mis sur pied. Belinda a travaillé pendant plus de cinq ans en tant qu’analyste financière principale au sein de services de conseil appuyant des programmes hautement prioritaires. À ce titre, elle a découvert que la direction administrative des organisations canadiennes de soins de santé était confiée principalement à des cliniciens s’appuyant sur une formation limitée ou inexistante en affaires. Elle a également constaté qu’il existait un fossé entre les administrateurs et les cliniciens, ce qui constituait un véritablement obstacle, voire un frein au progrès. 

Forte de son rôle de médiatrice entre les administrateurs et les cliniciens, Belinda a souhaité étendre la médiation au-delà du domaine de la finance en entamant le programme de maîtrise en gestion des services de santé (MGSS) de l’École de gestion Telfer à l’Université d’Ottawa. 

Belinda est convaincue des avantages que des points de vue différents et des bagages professionnels variés peuvent apporter au moment de prendre des décisions éclairées et solides. Elle souhaite apporter sa contribution au changement de plusieurs façons, plus précisément en mettant les pratiques commerciales et la technologie au service des activités cliniques et en transcendant les silos qui empêchent le secteur canadien des soins de santé de devenir un système innovant digne du 21e siècle.

En décembre 2017, Belinda a également reçu le prix Michael Garron, qui reconnaît la capacité d’un étudiant du programme de MGSS de l’Université d’Ottawa à proposer des solutions de santé novatrices aux problèmes pratiques auxquels il a été confronté pendant sa résidence. Belinda a fait sa résidence à l’Hôpital d’Ottawa, et a présenté son projet intitulé « Mapping the Operational Process for the New TOH Home Dialysis Program » (cartographie du processus opérationnel dans le cadre du nouveau programme de dialyse à domicile de l’Hôpital d’Ottawa). Belinda occupe actuellement le poste de directrice de l’exploitation au sein de l’Hôpital d’Ottawa.