Passer au contenu principal
 |  Catégorie : La voix des étudiants

Camély Gendron

écrit par Camély Gendron

Étudiante de troisième année

Comme bien des élèves de cinquième secondaire du Québec, je croyais que mon parcours d’études postsecondaires devait débuter par le cégep. Afin d’être bien accompagnée dans cette décision, j’ai rencontré la conseillère en orientation de mon école. J’ai alors découvert une autre option intéressante, accessible et remplie d’avantages : aller directement à l’Université d’Ottawa. 

Three uOttawa's Telfer students at Gee-Gees game Bien choisir son programme

C’est en consultant la brochure sur les programmes offerts à l’uOttawa que j’ai appris que je pouvais faire une demande d’admission dans plus de 30 différents programmes parmi les facultés des arts, de génie, de gestion, de sciences et de sciences sociales. Pour la plupart de ces programmes, une moyenne de 84 % ou plus est requise. Pour calculer la moyenne, l’université utilise les cinq meilleurs résultats de certains cours de cinquième secondaire, y compris les cours préalables au programme en question. 

Après m’être renseignée et en avoir discuté avec ma famille, j’ai décidé d’opter pour un programme provenant de l’École de gestion Telfer : le baccalauréat en sciences commerciales / Juris Doctor (J.D.-B.Com.). Ce programme  me permet d’obtenir deux diplômes, en six années d’études universitaires, dans les deux domaines qui m’intéressent le plus, la gestion et le droit.

Réussir la transition

Si tu décides d’effectuer le saut du secondaire vers l’Université d’Ottawa, voici trois conseils qui te seront fort utiles : 

1. Bien gérer son temps

Il est important, dès le début, de développer de bonnes techniques d’étude et de gestion du temps. Plusieurs ressources seront mises à ta disposition dès le début de ta première année afin de t’aider à développer ces techniques. Profites-en pleinement!

2. Profiter du programme de mentorat

Je t’encourage fortement à participer aux différentes activités organisées par ta faculté et surtout, à t’impliquer. Pour ce qui est de la faculté de gestion par exemple, en première année, tous les étudiants sont jumelés à un mentor. C’est un service formidable par lequel un mentor sera toujours à ta disposition pour te guider et organiser des activités et des ateliers spécifiquement pour toi et les autres étudiants de première année! 

3. Créer des liens

Dès la première semaine, même si cela peut sembler intimidant, tente d’aller parler avec tes professeurs. Je te recommande fortement de tirer avantage de leurs heures de bureau et de t’intéresser à leurs cours pour développer un réel lien avec eux. Le professeur sera content de voir ton implication et, qui sait, peut-être qu’il pourra éventuellement te rédiger une lettre de recommandation!

Pour ce qui est de tes collègues de classe, tu vas les côtoyer pendant 4 ans et développer des amitiés avec eux. Intéresse-toi à eux dès la première semaine et ils feront de même envers toi. Tu pourras ainsi élargir ton réseau d’amis. 

Two uOttawa's Telfer students on the stares of the Supreme Court of Canada Un choix avantageux

Il y a une panoplie d’avantages à être étudiant à l’Université d’Ottawa :

1. Graduer plus rapidement

En retirant le cégep de notre parcours scolaire, il est possible de devancer notre entrée sur le milieu du travail de deux ans. Cela est attirant et impressionnant aux yeux de plusieurs employeurs. 

2. Étudier dans le domaine qui nous passionne

Si tu es motivé, engagé et désires développer tes connaissances, l’université saura certainement combler cette soif d’apprendre! En plus, à la fin de tes études universitaires, tu obtiendras un diplôme reconnu internationalement qui te permettra d’avoir une carrière fructueuse et prospère dans le domaine qui te passionne. 

3. Bénéficier d’une bourse automatique

Dès que tu es admis avec une moyenne supérieure ou égale à 84 %, tu obtiens une bourse d’admission automatique en fonction des résultats préuniversitaires. Cette bourse varie de 1000 à 4 000 $ selon ta moyenne. Pour faire suite à cela, l’université décerne aussi des bourses au mérite en fonction des résultats que tu obtiendras à l’université. 

4. Étudier dans la langue de son choix

L’Université d’Ottawa est une université bilingue. Il est donc possible de suivre ses cours et de remettre ses travaux dans la langue officielle de son choix (le français ou l’anglais) et ce, tout au long de son baccalauréat.

5. Un service efficace

Le processus pour effectuer une demande d’admission était très clair et facile d’accès à travers le site Web de l’uOttawa. À plusieurs reprises, j’ai Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. qui a un représentant dédié à répondre aux questions des élèves de secondaire 5 du Québec, un service qui me fut fort utile. 

Une décision importante

Le transfert direct du secondaire vers l’Université d’Ottawa fut une expérience enrichissante qui m’a permis de grandir tant au niveau personnel que professionnel et de rencontrer de nouvelles personnes ayant des intérêts similaires aux miens. J’en suis maintenant à ma troisième année d’études universitaires et je peux dire que je suis une fière Gee-Gees qui adore son programme. 

Cela dit, c’est une décision importante et sérieuse alors je t’encourage à te renseigner et à en discuter avec ta conseillère en orientation ainsi qu’avec tes parents. Cela m’a énormément aidé à faire un choix éclairé qui répondait à mes besoins. L’Université d’Ottawa est une université dynamique, bilingue et remplie de ressources et de services qui sauront certainement enrichir ton expérience postsecondaire! 


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer