L'article suivant a été écrit par un membre de notre communauté étudiante. Les points de vue et opinions exprimés dans ce blog sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de l'École de gestion Telfer. Pour plus d'informations ou pour signaler un contenu inapproprié, veuillez nous contacter.


Cette dernière année a été pour le moins inhabituelle, mais la section régionale de DECA à l’Université d’Ottawa en a tiré le meilleur parti. Plus la vie quotidienne changeait, plus les cours et les activités des clubs se donnaient en ligne, plus nous comprenions que nos événements annuels se dérouleraient quelque peu différemment. Néanmoins, les deux co‑présidents de notre club, Ethan Koloditzky et moi-même, Sydney Hutchison, étions déterminés à offrir aux délégués une expérience authentique de DECA.

2 young female students at DECA Ontario event Le club DECA uOttawa accueille les étudiants de premier cycle de toutes les facultés. Il se spécialise dans les compétitions de cas d’affaires, offrant aux délégués un choix de plus de 10 catégories pour résoudre des cas basés sur des problèmes d'affaires réels, en équipe ou en solo. Les étudiants acquièrent une expérience précieuse en matière de résolution de problèmes et de raisonnement, et peuvent se faire des amis formidables en cours de route.

Cette année, malgré les défis que posait le déroulement des compétitions en ligne, DECA uOttawa a accueilli plus de délégués que jamais. Notre équipe a organisé plusieurs activités sociales avec des jeux et des prix pour permettre aux délégués de se rencontrer. Les dirigeants du club ont travaillé très fort pour organiser le concours de cas interne annuel en ligne. Pour la première fois, le club a accueilli des concurrents de l’Université Trent, de l’Université Tech Ontario et de l’Université de Toronto à St. George. L’événement était parrainé par Ross Video et Celtic House Venture Partners. Des conférenciers de Ross Video ainsi que Pete Grieve, PMP, et Elizabeth Audette-Bourdeau, diplômée de l’Université d’Ottawa, ont également participé au concours.

DECA uOttawa students attending an online event Chaque année en janvier, les délégués des sections régionales de DECA venant de partout au pays se réunissent à Toronto pour participer à la compétition nationale. Cette année, pour la première fois, l'événement s'est déroulé en ligne. De leur chambre à coucher et de leur bureau à domicile, les délégués se sont branchés à Internet pour se mesurer dans l’une des nombreuses catégories proposées. La section régionale de l’Université d’Ottawa a réussi au‑delà de toute attente. Cinq de ses délégués se sont classés dans leurs catégories respectives et se sont qualifiés pour les concours internationaux.

Pour son dernier événement de l’année, la section régionale de l’Université d’Ottawa a décidé d’organiser son propre concours Quizbowl, ce qu’elle n’avait jamais fait auparavant. Le Quizbowl est un événement habituellement tenu lors du volet national que DECA a dû annuler à cause de la COVID. Habituellement, des équipes de quatre participants se mesurent dans le cadre d’un jeu-questionnaire de type Jeopardy. Pour reproduire cette expérience, un tournoi à la ronde a été organisé sur Microsoft Teams, ce qui permettait aux membres des équipes de lever la main pour répondre aux questions.

L'année touchant à sa fin, DECA uOttawa est fière de célébrer son succès et d’encourager ses quatre délégués qui participeront à la compétition internationale de DECA ce printemps : Parker O’Neill, Hussain Kapadia, Antonia Romanisin et Megan Brink.

Nous laissons maintenant la section régionale DECA uOttawa entre les bonnes mains de ses nouvelles co‑présidentes, Geneviève Marquis et Camille Pélet, qui feront de l’année 2021‑2022 une nouvelle réussite.