Bourses professorales

Silvia Bonaccio (Bourse professorale Ian Telfer en psychologie du travail). Cette bourse professorale a été créée pour développer la recherche, les programmes d’éducation et le rayonnement au sein de la communauté dans les domaines de la psychologie appliquée à la dynamique du milieu de travail. Ses recherches portent sur les facteurs qui favorisent les interactions positives avec les conseillers, telles que les caractéristiques de ceux-ci et celles des preneurs de décisions ainsi que la formulation de conseils.

Mark Freel (Bourse professorale RBC Groupe Financier en commercialisation de l’innovation). Le professeur Freel est un chercheur bien connu et a entrepris divers projets pour le compte d’entités gouvernementales régionales, nationales et supranationales européennes. Ses travaux de recherche portent sur les politiques et les pratiques d’innovation dans les petites et moyennes entreprises et sur le rôle des universités dans les systèmes d’innovation.

Jonathan Linton (Bourse professorale Power Corporation en gestion des entreprises technologiques). Sa recherche est axée sur la gestion des technologies émergentes et des chaînes logistiques en boucle fermée. Les travaux de M. Linton sur les technologies naissantes portent sur la reconnaissance d’occasions d’affaires, la prévision, l’évaluation en vue de l’aide à la décision, la reconnaissance et l’évaluation des compétences techniques et des capacités de gestion, les technologies des procédés et les matériaux de pointe.

Laurent Lapierre (Bourse professorale Ian Telfer en comportement et santé au travail). Cette bourse professorale a été créée pour développer la recherche, les programmes d’éducation et le rayonnement au sein de la communauté dans les domaines du comportement organisationnel et de la gestion des ressources humaines. Sa recherche porte principalement sur le conflit travail-famille et sur le leadership, plus particulièrement l’influence que peut avoir les partisans sur leurs leaders.

Judith Madill (Bourse professorale Paul Desmarais). Auteure de plus de 75 articles dans des revues savantes de marketing et de gestion, Mme Madill s’est récemment intéressée au marketing social, à l’entrepreneuriat social et aux commandites. Lauréate de prix de recherche et d’enseignement, elle est aussi une conférencière très demandée dans les milieux universitaires et de pratique pour donner des présentations sur le marketing.

Barbara Orser (Bourse professorale Deloitte en gestion des entreprises de croissance). Mme Orser mène des recherches liées à la croissance des petites et moyennes entreprises (PME), y compris la prise de décisions entrepreneuriales, l’influence des sexes, l’internationalisation des PME et les politiques publiques. Elle et Catherine Elliott sont les auteures de Feminine Capital. Unlocking the Power of Women Entrepreneurs (Stanford University Press, 2015).

Allan Riding (Bourse professorale Deloitte en gestion des entreprises de croissance; avec Barbara Orser). Cette bourse a été créée en vue de favoriser l’étude des caractéristiques, des stratégies et des milieux qui stimulent la croissance des entreprises. M. Riding s’intéresse surtout au financement des petites et moyennes entreprises. Ses intérêts de recherche incluent, entre autres, le financement bancaire, les programmes de garantie de prêts, les capitaux providentiels et le capital de risque.