LIENS

2.0 Résultats et impact

Subventions internes

Des projets présentant un fort potentiel de contributions innovantes en recherche à long terme ont bénéficié de l'appui des programmes de financement internes à l'École de gestion Telfer et à l'Université d'Ottawa.

Shujun Ding

Shujun Ding

Le professeur Shujun Ding examine les facteurs déterminants pour l'adoption volontaire des normes internationales d'information financière (IFRS) par les entreprises privées. La recherche est financée par le Programme de finance pour le développement de la recherche de l'Université d'Ottawa et l'École Telfer.

David Doloreux

David Doloreux

Le professeur David Doloreux a lancé une étude comparative sur les pratiques d'innovation au Canada et en France grâce à une subvention offerte en vertu du Programme d'accélération de la recherche internationale et par l'École Telfer.

Kaouthar Lajili

Kaouthar Lajili

La professeure Kaouthar Lajili et ses collègues examineront les pratiques de divulgation des risques opérationnels et commerciaux des entreprises au Canada et en Allemagne dans les années qui ont précédé et suivi la crise financière de 2008. La recherche est financée par le Programme de finance pour le développement de la recherche de l'Université d'Ottawa et l'École Telfer.

Samir Saadi

Samir Saadi

Le professeur Samir Saadi dirige un projet de deux ans, financé par le Fonds de recherche Telfer-Sprott : « Does Value Based Management Performance Affect CEO Turnover and Compensation? » (Le rendement de la gestion axée sur la valeur a-t-il une incidence sur le roulement et la rémunération des PDG?). Le professeur Saadi dirige aussi une étude qui s'intéresse à l'influence de la couverture médiatique sur le comportement de prise de risques des entreprises, et ce, grâce à des fonds accordés en vertu du Programme de financement pour le développement de la recherche (PFDR). M. Saadi a en outre reçu une subvention du PFDR avec les professeurs Lamia Chourou, Imed Chkir et Shantanu Dutta de l'École de gestion Telfer pour réaliser une étude intitulée « Impact of Media Coverage on Firms Risk-Taking Behaviour and Stock Return Volatility » (Impact de la couverture médiatique sur la prise de risque des entreprises et la volatilité des rendements).