Passer au contenu principal
 
 
 
 

Les problèmes d’insécurité alimentaire se sont accrus quand l’éclosion de COVID-19 a incité les gens à stocker leurs provisions. Ces problèmes sont davantage préoccupants dans les zones ou quartiers dits « déserts alimentaires » comme la Basse-Ville et Côte de Sable à Ottawa, à deux pas de l’édifice Desmarais, puisqu’une grande épicerie a été rasée au début de l’année pour laisser place à la construction d’un immeuble. 

C’est dans cette conjoncture qu’est née Sprout, une initiative axée sur les étudiants et créée au sein de l’incubateur d’entreprises sociales Enactus uOttawa. Il s’agit d’une solution globale et abordable pour aider la collectivité et ses résidents. Sprout fournit des aliments frais à prix raisonnable grâce à des partenariats avec des dépanneurs locaux dans les déserts alimentaires afin d’approvisionner celles et ceux qui n’ont pas le luxe de se rendre à une épicerie à l’extérieur de leur quartier pour faire régulièrement leurs courses, ce qui pouvait d’ailleurs être le cas même avant que le confinement actuel ne soit décrété.

 

Accès à des aliments frais chocolate zucchini muffin recipe

En plus de permettre aux dépanneurs d’avoir accès aux produits frais locaux offerts par Orleans Fresh Fruit, Sprout contribue à faire connaître sa chaîne d’approvisionnement en menant des opérations de marketing, histoire de donner de la visibilité à ses services et donc à ceux de ses dépanneurs partenaires. L’entreprise est aussi en train de nouer des partenariats pour élargir son champ d’action et elle devrait, à terme, couvrir tous les déserts alimentaires de la ville.

L’autre gamme de produits offerte par l’équipe Sprout est le panier repas à cuisiner soi-même. Celui-ci, qui s’articule autour de cinq recettes faciles à préparer à partir des ingrédients fournis, permet de nourrir une famille de quatre. Une partie de l’équipe actuelle de 13 personnes se dévoue à la préparation des repas et à la création des recettes. Sprout facilite ainsi la vie de nombreuses familles et de nombreux étudiants, et contribue à réduire chez eux la pression qu’impose la nécessité de se nourrir de façon saine et équilibrée, ou simplement d’obtenir cinq repas par semaine.

 

Faire office de bon voisin

Ryan Narendran, gestionnaire de projet à Sprout, résume la situation actuelle en ces termes : « C’est une option locale accessible aux quartiers et groupes socioéconomiques souvent oubliés. Il s’agit le plus souvent de personnes âgées et d’étudiants qui n’ont pas de voiture pour aller au magasin. À une époque de distanciation sociale, il est encore plus difficile pour les personnes âgées d’aller faire leur épicerie alors, le plus souvent, il ne leur reste plus que les dépanneurs. »

 

meal kits on shelves À l’heure actuelle, les produits et services de Sprout sont offerts à quatre emplacements clés du centre d’Ottawa :

 Lauzon Grocery

 Wix Mart

 Silver City Food Market

 Lola Confectionary
 

 

 

Donnez au suivant afin d'aider Sprout

Sprout offre ses services et ses conseils à tous les magasins locaux désireux d’élargir leur offre de services, surtout dans les circonstances du moment.

Toutefois, Sprout a besoin d’un coup de main de la collectivité pour trouver un autre endroit où préparer les paniers repas, car l’établissement qui lui servait de base a dû fermer en raison des mesures de confinement. Toute personne possédant une cuisine commerciale ou communautaire qu’elle pourrait prêter est invitée à communiquer directement avec Sprout et à faire une BA (bonne action) pour aider l’entreprise.

Néanmoins, selon Ryan, Sprout était déjà prête à faire face à la situation de la COVID-19, puisque l’équipe avait augmenté sa production de paniers repas en début d’année, et à l’heure où ces lignes sont écrites, Sprout est toujours en mesure d’offrir un service normal sur ce front.

 

Parlant de TAG...

Sprout souhaite souligner le travail de tous les travailleurs d’organisations bénévoles à but non lucratif qui donnent actuellement un coup de main à la population, mettant par le fait même leur propre santé en danger. La plupart des initiatives qui ont vu le jour ou qui se sont poursuivies après la déclaration de la COVID-19 n’auraient pas été possibles si ce n’avait été de ces personnes. Ce serait bien si tous les gens qui utilisent un service essentiel pouvaient remercier les bénévoles qu’ils croisent, cela pourrait leur donner l’énergie nécessaire pour continuer. 


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert