Passer au contenu principal

Sur quoi porte le projet de recherche?

L’introduction du concept de résultat global (RG) au sein des normes comptables a déclenché d’importants changements en comptabilité. Présenté après les chiffres traditionnels du résultat net, le RG est une mesure des gains qui prend en considération les autres éléments du résultat global (AERG) liés à la variation de la juste valeur d’éléments précis des états financiers. Même si le RG et les AERG font maintenant partie des normes comptables, ces termes sont toujours mal définis.

« L’ambiguïté relative aux AERG constitue un grave problème, explique le professeur Sylvain Durocher. Les AERG ont souvent des incidences sur la pratique quotidienne des auditeurs, puisque ces derniers sont tenus d’attester l’information contenue dans les états financiers. Les incertitudes constituent également des obstacles pour les utilisateurs des états financiers, comme les investisseurs et les analystes, qui doivent comprendre les renseignements fournis par ces états financiers avant de prendre leurs décisions à l’égard de l’allocation de ressources. »

Le professeur vient de recevoir une subvention Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour étudier la façon dont les auditeurs et les utilisateurs des états financiers perçoivent le RG et les AERG. Son projet s’intitule A stakeholder perspective on comprehensive income accounting information (Perspective des parties prenantes à propos de l’information comptable sur le résultat global).

Quel est l’impact de ce projet?

Ce projet a de nombreux impacts académiques. Auparavant, les chercheurs utilisaient une méthode fondée sur le marché pour étudier la pertinence de l’information sur le RG et les AERG. Toutefois, ces études n’exploraient pas les perceptions de chacun des participants sur le marché, comme les auditeurs et les utilisateurs des états financiers. Le projet proposé comble cette lacune.

Qui bénéficiera de la recherche?

L’analyse exhaustive de la façon dont ces deux groupes perçoivent les notions controversées de RG et d’AERG offrira une perspective nouvelle et précieuse :

  • aux organismes de réglementation comme le Conseil des normes comptables internationales, dont le mandat est d’élaborer des normes comptables internationales;
  • aux auditeurs, qui seront ravis d’apprendre comment leurs collègues traitent l’information sur les AERG;
  • aux utilisateurs des états financiers, qui auront l’occasion de dire dans quelle mesure l’information est utile dans leurs décisions d’investissement.
Generic placeholder image

« Notre étude offrira à ces intervenants une voix dans le processus d’établissement de normes », conclut le professeur Durocher.

 

L’École de gestion Telfer vise à mener des recherches de pointe sur une variété de thèmes dans le domaine de la gestion. Alors que le corps professoral continue de favoriser l’excellence en recherche, la communauté de l’École Telfer et ses partenaires profitent du rayonnement d’un précieux savoir. Au cours des prochaines semaines, nous présenterons les huit projets de recherche qui ont reçu une prestigieuse subvention Savoir du CRSH en 2018. Cliquez ici pour en savoir plus sur le processus de demande d’une subvention Savoir du CRSH.


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer