Passer au contenu principal
 
 
 
 

Un nouveau rapport de l’Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada) révèle que l’adoption des normes internationales d’information financière (IFRS) a eu une incidence notable sur les états financiers des sociétés cotées canadiennes. Les différences constatées dans l’information financière des sociétés sont attribuables à un large éventail d’ajustements comptables. L’analyse de CGA-Canada a porté sur les états financiers audités de 150 sociétés cotées à la Bourse de Toronto (TSX) qui ont dû obligatoirement adopter les IFRS en 2011.

Cette analyse a été faite par Michel Blanchette, professeur de comptabilité à l’Université du Québec en Outaouais, François-Éric Racicot, professeur agrégé de finance à l’École de gestion Telfer, et Komlan Sedzro, professeur de finance à Université du Québec à Montréal.

Consultez le rapport intégral en ligne. [Ce lien n'est plus disponible]


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert