Passer au contenu principal
 
 
 
 

Les professeurs Allan Riding, Miwako Nitani, Barbara Orser et Martine Spence étudieront le financement et la croissance des petites ou moyennes entreprises (PME) grâce à une nouvelle subvention de 82 070 $ du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Ce programme de recherche vise à mieux comprendre le rôle des financements bancaires dans la croissance des jeunes entreprises. L’équipe examinera les liens entre les contraintes financières, les mesures correctives, la croissance, l’innovation et l’exportation.

À propos des chercheurs :

Allan Riding est titulaire de la bourse professorale Deloitte en gestion des entreprises de croissance (de concert avec la professeure B. Orser). Ses recherches portent principalement sur le financement des petites et moyennes entreprises, notamment au financement bancaire, aux programmes de garantie d’emprunt, aux capitaux providentiels et aux capitaux de risque ainsi qu’aux premiers appels publics à l’épargne. Ses travaux actuels portent sur la structure du secteur du capital de risque au Canada, les sources de financement les plus souvent choisies par les petites entreprises axées sur le savoir ainsi que les obstacles au financement du commerce international.

Miwako Nitani est professeure adjointe en finance. Son travail définit les obstacles auxquels sont confrontées les entreprises qui ont besoin de capital. Il permet aussi d'évaluer les politiques publiques à l'appui de la création et de l'essor des entreprises. Les intérêts de recherche de Mme Nitani comprennent, entre autres : les rôles des banques et des gouvernements, les bourses secondaires, les restrictions de crédit, les liquidités insuffisantes, et les financements bancaires.

Barbara Orser est professeure titulaire et Professeure Deloitte en gestion des entreprises de croissance. Elle mène des recherches liées à la croissance des PME, y compris la prise de décision entrepreneuriale, l'influence des sexes, l'internationalisation des PME et les politiques publiques. Mme Orser est coauteure d’un livre portant sur l’entrepreneuriat féminin qui sera publié par La Stanford University Press en 2015.

Martine Spence est professeure titulaire à l’École de gestion Telfer. Ses intérêts de recherche comprennent entre autres l’entrepreneuriat international, l’entrepreneuriat durable et le marketing pour l’exportation. Elle a été détentrice de plusieurs bourses de recherche de la part d’organismes canadiens, britanniques et supra-nationaux pour ses recherches en entrepreneuriat international et en entrepreneuriat durable dans le contexte du Canada ainsi que celui de pays émergents et en développement.


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert