Passer au contenu principal
 
 
 
 

Notice: Trying to get property 'article_layout' of non-object in /var/www/html/modules/mod_article_image/mod_article_image.php on line 36

Notice: Trying to get property 'article_layout' of non-object in /var/www/html/modules/mod_article_image/mod_article_image.php on line 36

Silvia Bonaccio Des professeurs de l’École Telfer ont obtenu un financement de 2 ans pour effectuer des recherches sur le thème de la prestance des leaders et l'incidence du comportement non verbal des leaders hommes et femmes. Cette recherche permettra à mieux comprendre une caractéristique insaisissable de leadership et à apporter des éclairages utiles sur la formation des cadres.

« Nous émettons l'hypothèse que la prestance des leaders dépend en grande partie de la communication non verbale et du savoir tacite, c'est-à-dire capable d’influencer les autres sans que le leader en soit conscient », explique la chercheuse principale Silvia Bonaccio. «Nous examinerons les dimensions psychologiques perçues de la prestance des leaders ainsi que les dimensions physiques, comportementales et interpersonnelles du concept afin d’élaborer une nouvelle modèle d’influence de leaders ».

Ce projet, qui s’intitule « La prestance des leaders : Définir une qualité insaisissable » regroupe des chercheurs de compétences de recherche variées et complémentaires dans les domaines de comportement organisationnel et de ressources humaines. L’équipe comprend Silvia Bonaccio et ses collègues Magda Donia, Laurent Lapierre et Sharon O’Sullivan ainsi que les nouveaux professeurs de L’École Telfer, François Chiocchio et Jane O’Reilly. La recherche comprend également la participation de la professeure Alice Eagly de Northwestern University en tant que collaboratrice internationale. L’École Telfer contribuera le montant de 20 000 $ en vertu du programme de groupes de recherche.

Les chercheurs expliquent que, bien que les revues populaires discutent de la prestance des leaders comme ayant une influence puissante et observable, le concept est difficile à cerner ; de plus, aucune définition empirique n’existe. Il s'agit d'une lacune que les chercheurs tenteront de combler à l’aide de recherches empiriques qu’ils effectueront dans différents contextes. L’étude portera sur les caractéristiques de la prestance des leaders par rapport aux autres aspects de leadership (p. ex., direction charismatique) et aux indicateurs d’efficacité des leaders (p. ex., la loyauté des subalternes). Les chercheurs examineront également dans quelle mesure les éléments de la prestance des leaders diffèrent selon les sexes et si les subalternes et les supérieurs perçoivent la prestance des leaders de la même façon.

« Jusqu'à présent, la prestance des leaders n’a pas fait l’objet d’un examen empirique d’une telle manière, » indique la professeure Bonaccio. « Nous prévoyons donc que les résultats de cette recherche auront des retombées importantes au chapitre du développement des leaders, de la formation des cadres, de la planification de la relève, et du domaine de l'encadrement et du mentorat. »


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert