Passer au contenu principal
 
 
 
 

 
La Professeure Silvia Bonaccio obtient une subvention de la part du CRSH
 
 

Est-ce que l'anxieté due aux tests est une source de biais dans les tests d'aptitude?

La Professeure Silvia Bonaccio, École de gestion Telfer, en collaboration avec le Professeur Charlie Reeve, Département de Psychologie, University of North Carolina at Charlotte, a obtenu une subvention de 63 898 $ du programme des Subventions ordinaires de recherche de la part du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) pour son projet intitulé Investigating Test Anxiety a Source of Psychometric Bias in Aptitude Test.

 

Les tests d’aptitude sont communs aussi bien au domaine des cursus pédagogiques qu’à celui de l’emploi; ils sont très répandus en raison de leur faculté de prédiction en matière de réalisation pédagogique et de performance professionnelle. Cependant les résultats semblent fortement corrélés négativement avec les situations d’anxiété décrites par les candidats. Ceci soulève des préoccupations sérieuses sur les biais qu’ils peuvent comporter en fonction de la sensibilité des candidats.

Le projet de recherche de la Professeure Bonaccio va aborder l’anxiété dans le contexte de tests dont les performances professionnelles et universitaires sont les critères utilisés. Cette étude contribuera de manière significative à l’évaluation des tests d’aptitude afin qu’ils soient équitables et sans biais dans les contextes organisationnels et pédagogiques; elle pourra aussi contribuer au débat actuel sur les situations désavantageuses dans lesquelles se trouvent les candidats anxieux, comparativement aux autres, et dans quelle mesure les administrateurs des tests devraient pouvoir accommoder ces candidats.


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert