Passer au contenu principal
 
 
 
 

Notice: Trying to get property 'article_layout' of non-object in /var/www/html/modules/mod_article_image/mod_article_image.php on line 36

Notice: Trying to get property 'article_layout' of non-object in /var/www/html/modules/mod_article_image/mod_article_image.php on line 36

Barbara Orser Les gouvernements sont de plus en plus à la recherche des politiques d'approvisionnement orientées davantage sur la croissance des PME afin de favoriser le développement économique. Cependant, il existe très peu d’études publiées sur les répercussions des politiques. Afin de remédier à cette situation, la professeure Barbara Orser a examiné les taux de réussite des PME inscrites auprès la base de données centrale des fournisseurs aux États-Unis (CCR). Son étude intitulée « Les résultats des politiques d'approvisionnement public par rapport aux entrepreneurs fédéraux » a été présentée à d’autres chercheurs et aux dirigeants d'entreprises en novembre dernier.

« Certains gouvernements, en tant qu'importants acheteurs de biens et de services, envisagent l’approvisionnement comme instrument politique visant à faciliter le développement des PME par rapport aux chaînes de valeur fédérales, » explique la Dr Orser, Professeure Deloitte en gestion des entreprises de croissance. « Cependant, la littérature souligne plusieurs défis, notamment un manque de transparence dans l’octroi des contrats et la complexité des processus d'appels d'offres et de renseignements. Il existe aussi une perception qu’il est plus difficile de distribuer des travaux au secteur public qu’au secteur privé dû à un manque de réceptivité et à des échéanciers irréalistes. »

L’étude de Dr Orser cherche à profiter de l'expérience américaine. Le gouvernement fédéral américain s'est engagé publiquement à allouer au moins cinq pour cent de ses dépenses à des PME appartenant à des femmes ou à des groupes minoritaires; cette orientation politique a été élargie par l'administration d'Obama au cours des dernières années. La professeure Orser a effectué une analyse des données d’une enquête à grande échelle afin d’estimer les taux de réussite des PME. Elle conclut que, dans l’ensemble, il existe un manque de clarté concernant les critères de certification d’approvisionnement ciblés, ainsi qu’un manque de rétroaction qui aidera à mieux comprendre le processus d’approvisionnement.

Professeure Orser a présenté son étude lors du 35e Congrès annuel de l'Institut de la PME et de l'entrepreneuriat (ISBE) le novembre dernier à Dublin. Elle a également présenté les thèmes clés de sa recherche à l’occasion d’une table ronde à huis clos des chefs de service en approvisionnements d’entreprises internationales ayant des programmes de diversité des fournisseurs lors d’une conférence de WEConnect Canada le 12 novembre dernier à Toronto.


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert