Passer au contenu principal
 
 
 
 

ImageSarah Ben Amor, professeure adjointe, a reçu 85 000 $ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour son projet de recherche intitulé L’impact d’une information additionnelle dans une modélisation multicritère face aux imperfections de l’information.


La réalité regorge de situations décisionnelles où des options (ou actions) sont appelées à être évaluées sur un ensemble de critères hétérogènes et souvent conflictuels. La nature de l’information disponible et le traitement qui lui est réservé sont au cœur d’un processus décisionnel dans pareilles situations. L’incertain, l’imprécis, l’indéterminé sont autant d’imperfections qui caractérisent cette information. Ce projet vise à évaluer l’impact de l’information additionnelle dans pareil contexte et à fournir des recommandations nuancées au décideur. Les procédures proposées seront appliquées à un cas réel. De fait, qu’il s’agisse de politiques publiques ou de l’entreprise privée, toute prise de décision qui met en jeu d’importantes ressources pourra bénéficier du recours à ces procédures afin de réduire la part d’arbitraire dans le processus décisionnel et, ce faisant, appuyer le bien fondé des décisions prises.

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert