Passer au contenu principal
 
 
 
 

« Les titulaires d’une bourse postdoctorale jouent un rôle indispensable dans nos activités de recherche et, en appuyant leurs travaux, nous favoriserons l’excellence et le leadership en recherche. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place la Subvention pour chercheur postdoctoral du SMRG »

— Wojtek Michalowski, vice-doyen, Recherche

Dr. Danial Khorasanian est le premier récipiendaire d’une bourse postdoctorale de ce programme. Il misera sur son expertise en génie industriel pour mettre au point des méthodes de calcul et d’optimisation susceptibles d’aider les organismes de soins à domicile à donner des services à point nommé et rentables.

Difficultés liées à la programmation dans les services de soins à domicile

Lorsqu’ils traitent une nouvelle demande de soins à domicile, les fournisseurs de soins de santé doivent être prêts à prendre plusieurs décisions complexes. Par exemple, s’ils acceptent de nouvelles demandes, les fournisseurs doivent confier chaque patient à une infirmière et aiguiller les visites quotidiennes de chaque infirmière. Tous les patients sont uniques et requièrent des soins particuliers. Ainsi la durée et la fréquence des visites d’une infirmière varieront d’un patient à un autre.

Quand un organisme de santé n’est pas en mesure de remettre à une infirmière un horaire et un itinéraire optimaux pour ses visites à domicile quotidiennes, cette perte d’efficience compromet la qualité des soins, en plus de faire monter les coûts. Ces difficultés entraînent également des retards dans l’octroi de congé hospitalier des patients dont les besoins pourraient être comblés à domicile.

Comment le projet aidera les fournisseurs de soins de santé à naviguer entre ces écueils

L’an dernier, Dr. Khorasanian a commencé à collaborer avec les professeurs Jonathan Patrick et Antoine Sauré à la construction d’un modèle mathématique capable d’aider les fournisseurs à établir des horaires de visite et des itinéraires optimaux pour les infirmières. Pour construire un modèle qui prend en compte les multiples sources d’incertitude auxquelles les fournisseurs sont confrontés, Dr. Khorasanian a dû mettre au point une formule mathématique complexe. L’équipe de recherche mettra le modèle à l’essai avec le concours de Carefor, un fournisseur de soins de santé à domicile à but non lucratif.

Quelle est l’incidence future de ce projet ?

Dr. Danial Khorasanian « Lorsque nous aurons mis à l’essai et appliqué le modèle, les organismes de soins à domicile pourront s’en servir pour maximiser la satisfaction des patients comme des infirmières à un coût minimal. En détruisant les incertitudes liées à l’établissement de l’horaire de visite et de l’itinéraire des infirmières, le modèle aidera aussi les gestionnaires en santé à administrer des soins intensifs de courte durée dans de meilleures conditions », explique Dr. Khorasanian.

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert