Passer au contenu principal
 
 
 
 

L’innovation suscite un intérêt vif auprès du public parce qu’elle demeure en partie insaisissable. Dans le monde universitaire et les secteurs public et privé, on s’affaire à découvrir comment elle survient, où elle émerge et pourquoi. Pour promouvoir l’innovation au sein des entreprises, les décideurs délimitent souvent une région géographique à succès et exportent les facteurs qui semblent à première vue bénéfiques. Est-ce la bonne voie à suivre?

Selon le professeur David Doloreux, titulaire de la Chaire de recherche sur la francophonie canadienne à l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa, ce n’est pas forcément le cas.

Lire la suite de l'article en ligne.

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert