Passer au contenu principal
 
 
 
 

Félicitations aux étudiants du programme de maîtrise ès sciences en systèmes de santé de l'École de gestion Telfer pour leurs récents succès dans leur domaine de recherche. « Nos étudiants en apprennent beaucoup sur les méthodes de recherche et sur la façon dont celles-ci peuvent être utilisées pour résoudre des problèmes critiques dans le système de soins de santé », affirme le professeur Craig Kuziemsky, directeur du programme de maîtrise ès sciences en systèmes de santé. « Nous accueillons une nouvelle cohorte à la maîtrise ès sciences ce mois-ci, et nous sommes fiers de voir que plusieurs de nos récents étudiants ont publié ou présenté leur mémoire de recherche dans le cadre de forums universitaires de renom ». Voici quelques exemples récents :

  • Javier Fiallos (M.Sc.  2013) a mis au point un outil d'évaluation permettant de mesurer le rendement des urgentologues, en fonction de critères comme l'utilisation des ressources, le débit de traitement des patients et la qualité des soins. Javier a collaboré avec une équipe composée du Dr Ken Farion, directeur médical de la qualité et l'amélioration des systèmes (CHEO), et de Wojtek Michalowski, professeur en informatique de la santé à l'École de gestion Telfer, pour présenter sa recherche lors du prestigieux colloque de l'American Medical Informatics Association en 2013.
  • Seyed Izad Shenas (M.Sc.  2013) a utilisé des techniques de forage de données pour identifier les patients entraînant des coûts élevés. L'étude était centrée sur l'utilisation de deux techniques de forage de données (réseaux de neurones artificiels et arbres décisionnels) afin de mettre au point des modèles prédictifs permettant d'identifier dans la population en général les patients entraînant des coûts très élevés. En collaboration avec les professeurs Bijan Raahemi et Craig Kuziemsky de l'École de gestion Telfer et Mohammad Tossein Tekieh de l'Institut de recherche du CHEO, Seyed a publié les résultats de sa recherche dans Computers in Biology and Medicine.
  • Kate McNaughton (M.Sc. 2013) a publié une étude qualitative sur la manière dont les rôles sont établis au sein des équipes interprofessionnelles de soins de santé. En collaboration avec la professeure Samia Chreim, une spécialiste de la gestion des affaires et des soins de santé, et la professeure Ivy Lynn Bourgeault, Chaire de recherche des IRSC sur le genre, le travail et les ressources humaines en santé, elle a étudié différents types de frontières entre les rôles, les influences sur le développement des rôles et les conséquences pour les professionnels et les patients, comme l'impact sur la satisfaction professionnelle et le temps d'attente des patients.

« Ce sont tous d'excellents exemples du type de réussite en recherche que nous observons chez nos étudiants du programme de maîtrise ès sciences », remarque le professeur Kuziemsky. « Les étudiants contribuent à l'acquisition de nouvelles connaissances dans plusieurs secteurs d'influence de la recherche sur les systèmes de santé, tirant parti de notre accès unique aux installations de soins de santé et de l'occasion de travailler avec des chercheurs émérites ».

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert