Passer au contenu principal
 
 
 
 

Kaouthar Lajili La professeure Kaouthar Lajili et ses collègues examineront les pratiques de divulgation des risques opérationnels et commerciaux des entreprises au Canada et en Allemagne dans les années qui ont précédé et suivi la crise financière de 2008. Cette recherche permettra de mieux comprendre les bases des comportements de divulgation des risques et les liens possibles entre le choix de s’exposer au risque et les décisions en matière de gestion des risques. Les résultats fourniront un aperçu valable des risques opérationnels et commerciaux divulgués par les entreprises, de ce qui motive cette divulgation et des conséquences de celle-ci, surtout dans une période de crise économique.

La professeure Lajili collaborera avec Daniel Zéghal de l'École de gestion Telfer et Michael Dobler du Technische Universität Dresden en Allemagne. Comme le constatent les chercheurs, il est intéressant de comparer le Canada et l'Allemagne puisque les deux pays, qui utilisent des pratiques de divulgation des risques avancés, ont des contextes économiques, des traditions réglementaires et des régimes d'information financière différents.

Les résultats permettront la rédaction de nouvelles lignes directrices sur la façon de déclarer les risques tout en démontrant comment la divulgation pourrait être liée au rendement organisationnel et à la gouvernance. Par conséquent, les résultats pourraient intéresser les normalisateurs et les organismes de réglementation, les investisseurs et les gestionnaires. Les résultats peuvent également informer davantage et aider à améliorer les initiatives internationales d'information financière en matière de la divulgation et la communication des risques.

Le projet est financé par le Programme Accélération de la recherche internationale de l’Université d’Ottawa et par l'École Telfer.

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert