Passer au contenu principal
 
 
 
 

« Entreprendre un nouveau cheminement peut être difficile, surtout s’il s’agit d’un changement de vie aussi important que votre carrière universitaire et professionnelle. Heureusement pour moi, Telfer a rendu cette expérience aussi accueillante et utile que possible. J’ai eu l’occasion de me plonger dans divers sujets et secteurs d’activité, ce qui m’a aidé à déterminer la voie que je voulais suivre dans la vie. Je suis également entouré de nombreux étudiants intelligents et motivés, ce qui m’a permis de maintenir ma motivation tout au long de mes études universitaires.

Cette semaine, le billet Les gens de Telfer met en vedette Michael Dellaire, un chef de fil étudiant de 4e année en finance qui s’est beaucoup mobilisé, notamment comme vice-président, Commandites, à la Société de finance Telfer (SFT), en créant la toute première conférence Bridge to Success de la SFT, qui vise à mettre les étudiants en contact avec des employeurs et à développer des compétences réelles en matière d’entrevue, et en tant que chef de pupitre à la toute nouvelle Revue des affaires de l’Université d’Ottawa. Voici ce que Michael a à dire au sujet de son expérience, alors que son passage à Telfer tire à sa fin :

« L’une des décisions les plus difficiles que l’on doit prendre au sortir du secondaire est la direction que l’on souhaite prendre dans la vie. J’ai eu beaucoup de mal à trouver la voie à suivre. Tout ce que je savais, c’est que j’étais doué pour les chiffres et que j’adorais raconter des histoires (films, romans, etc.). Finalement, j’ai décidé d’étudier la finance car cela me convenait en tant que « gars de chiffres », mais j’avais l’impression de laisser de côté le côté créatif de mon cerveau. Cependant, en novembre 2019, j’ai participé au voyage à Toronto de la SFT, et cette expérience m’a donné une toute nouvelle perspective sur la finance. Au cours de ma visite chez Canaccord Genuity et chez Burgundy Asset Management, j’ai écouté des banquiers d’affaires et des analystes d’actions décrire leur travail. J’ai alors compris que la haute finance me convenait parfaitement. En apprenant à lire les états financiers des entreprises, je pouvais « lire » l’histoire derrière les chiffres, ce qui rendait la recherche et l’évaluation des actions beaucoup plus intéressantes pour moi. Une fois que j’ai compris cela, je suis devenue beaucoup plus motivé dans mes études, et je me suis joint à la Société de finance Telfer en tant que cadre pour en apprendre davantage sur le monde de la finance tout en encourageant la littéracie financière auprès de notre base d’étudiants.

Grâce à cette expérience, je pourrai commencer à travailler comme associé dans le secteur des fusions et des acquisitions chez Grant Thornton une fois que j’aurai obtenu mon diplôme. Je serai à jamais redevable à mon club de m’avoir aidé à orienter ma vie professionnelle. »

– Michael Dellaire, Étudiant de 4e année en finance, vice-président, Commandites, Société de finance Telfer, chef de pupitre (Finance et Économie), Revue d’affaires de l’Université d’Ottawa

 

Dans l’esprit de l’œuvre Humans of New York de Brandon Stanton, le blogue du Centre des carrières présentera chaque semaine une photographie d’une personne au sein de la communauté de l’École de gestion Telfer et un récit narratif correspondant qui nous donne un aperçu de leur vie.


© 2022 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert