Passer au contenu principal
 |  Étiquettes : Entrevues, Conseils d'entrevue

Véronique Bélinge
Véronique Bélinge
Coordonnatrice de développement professionnel

Une gestionnaire recruteuse très sage m’a dit un jour : « Ne pas poser de questions en entrevue, c’est se tirer dans le pied. En tant que recruteuse, j’y vois un manque de préparation et/ou d’intérêt. Dans un cas comme dans l’autre, pour le candidat, c’est la fin du processus. » Si les recruteurs peuvent tirer de précieux renseignements de vos réponses à leurs questions, ils peuvent déduire autant d’information à partir de vos questions. Et ils le feront assurément.

Comme le mot le suggère, une « entrevue » est un processus mutuel : à l’instar des recruteurs, qui doivent vous poser des questions pour déterminer si vous êtes le bon candidat, vous devez vous aussi leur poser des questions pour savoir si le poste vous convient. Voici donc une série de questions qui pourront vous aider à prendre une meilleure décision (et à faire une meilleure impression) au cours du processus de recrutement.

Renseignez-vous sur les attentes de l’employeur

Poser des questions précises sur les attentes de l’employeur est une excellente façon de manifester clairement votre intérêt à l’égard du poste et votre désir d’y réussir.

  • À quels atouts/qualités attribuez-vous le succès de mes prédécesseurs ?
  • Sur quels critères vous fonderez-vous pour évaluer mon rendement ?
  • Quel type d’objectifs d’apprentissage/de formation devrai-je atteindre au cours des six premiers mois suivant mon entrée en poste ?

N’oubliez pas : PRENEZ DES NOTES. Ces questions peuvent souvent mener à des éléments d’information cruciaux qui n’apparaissent pas dans la description du poste.

Renseignez-vous sur la culture organisationnelle

En cherchant à en savoir plus sur le milieu de travail, vous envoyez un important message : vous savez ce qui vous convient, et vous voulez vous assurer que vous serez heureux au travail et que vous y excellerez.

  • Comment décririez-vous l’atmosphère de travail en trois mots ?
  • Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail pour cette entreprise/organisation ?
  • Quelle est la période de l’année la plus occupée/riche en défis, et pourquoi ?

N’oubliez pas : Pensez aussi à ce que VOUS voulez. Vous êtes vous-même, dans une certaine mesure, en train d’interviewer un employeur potentiel. Profitez de l’occasion pour avoir une idée plus précise des valeurs que l’organisation tient en haute estime pour vérifier qu’elles correspondent aux vôtres.

Renseignez-vous sur l’évolution de l’entreprise/organisation

Le fait que vous exprimiez une réelle curiosité au regard de l’entreprise/organisation en posant des questions précises prouve que vous avez fait vos recherches et que votre candidature mérite d’être examinée sérieusement.

  • Quels sont actuellement les principaux défis à relever/occasions à saisir pour votre entreprise/organisation ?
  • Quel est votre plus grand compétiteur, et pourquoi ?
  • Comment l’entreprise/organisation a-t-elle évolué au cours des dernières années ?

N’oubliez pas : RÉFLÉCHISSEZ-Y. Évitez de poser des questions auxquelles il serait facile de répondre avec un peu de recherche. D’abord, passez en revue le site Web de l’entreprise/organisation. Prenez le temps d’examiner soigneusement son énoncé de mission, ses valeurs, ses pages « Carrières » et « Médias », de même que son plan stratégique. Préparez ensuite vos questions à la lumière de ce que vous avez appris.

***

Quelques règles d’or

  1. ÉCOUTEZ ACTIVEMENT les réponses des intervieweurs, et PRENEZ DES NOTES.
  2. AJUSTEZ votre liste de questions au fur et à mesure que l’entrevue avance.
  3. MANIFESTEZ UN INTÉRÊT RÉEL pour les points de vue, les projets et le travail de vos intervieweurs. Nous aimons tous parler de nous-mêmes. Donnez-leur l’occasion de le faire, et faites-leur sentir qu’ils reçoivent votre attention et votre validation. L’entrevue se terminera ainsi sur une note positive, et cela rendra votre candidature plus MÉMORABLE.

Comme vous pouvez le constater, ces questions vont bien au-delà de la typique question : « Quand devrais-je m’attendre à avoir des nouvelles de votre part ? » J’espère que ces quelques conseils vous aideront à créer une liste unique de questions judicieuses grâce auxquelles vous pourrez épater vos intervieweurs et prendre une décision plus éclairée.

IMPORTANT : Naturellement, les questions énumérées ci-dessus ne sont que des suggestions. Vous devriez toujours vous en remettre à votre propre jugement pour déterminer si une question est appropriée et pertinente ou non. Par exemple, si l’employeur met l’accent sur les occasions d’avancement dans son offre d’emploi, vous auriez sans doute intérêt à vous renseigner sur la question au cours de l’entrevue.


© 2019 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

Fermer