Passer au contenu principal
 
 
 
 

Nishwa Chaudhry
Nishwa Chaudhry
Étudiante de 3e année en gestion internationale

Faire du réseautage ne signifie pas simplement cliquer sur le bouton Connect à partir de votre page LinkedIn et tenter de rejoindre le plus grand nombre possible de personnes. Faire du réseautage signifie bâtir des relations à long terme mutuellement bénéfiques. De nombreux candidats attribuent d’ailleurs leur succès au solide réseau de relations qu’ils ont construit au fil du temps. Voici les principales actions à privilégier et à éviter en ce qui a trait au réseautage.

À faire

  1. Être proactif

Si vous décidez de solliciter quelqu’un soudainement et que vous vous attendiez à ce que l’on vous aide immédiatement, il est possible que cela prenne plus de temps qu’anticipé. N’oubliez pas que le maintien des relations est un processus mutuel : pour cultiver vos relations, essayez d’offrir votre aide ou des services. Aussi, faites un suivi auprès de vos relations : un seul message ou une seule rencontre ne constituent pas une relation !

  1. Dresser un plan

Il n’est pas nécessaire que vous sachiez exactement ce que vous voulez en tout temps ou à quoi vous attendre à chaque occasion de réseautage. Cela dit, assurez-vous d’avoir en tête un objectif précis lorsque vous assistez à des événements et à des rencontres, et tâchez de voir comment ces événements et rencontres vous aideront à atteindre ces buts.

  1. Faire preuve de patience

L’idée de faire du réseautage s’avère parfois intimidante, car cette activité peut exiger beaucoup de temps, nous rendre mal à l’aise et carrément drainer toute notre énergie. On ne peut toutefois nier qu’un fort réseau professionnel peut s’avérer très utile. La patience est une vertu : ne vous attendez pas à récolter tous les fruits du réseautage immédiatement.

À ne pas faire

  1. Hésiter à poser des questions

De nombreux professionnels prennent un réel plaisir à faire don de leur savoir et de leur expertise, et il n’y a aucun risque à poser des questions. À long terme, apprendre de l’expérience d’autrui vous sera bénéfique.

  1. Faire preuve de timidité

Si vous parlez exclusivement aux personnes que vous connaissez, vous n’élargirez jamais vos horizons ni ne découvrirez de nouvelles occasions. Le réseautage n’est pas réservé qu’aux extrovertis : cette activité s’adresse à tous !

  1. Se vendre avec trop de zèle

Évitez de vous lancer immédiatement dans votre discours d’ascenseur et de faire de votre séance de réseautage une séance « moi moi moi ». Manifestez votre intérêt authentique auprès de votre interlocuteur, quel qu’il soit, et concentrez-vous sur l’établissement de relations précieuses.

Inutile de vous joindre à tous les réseaux professionnels et d’assister à tous les événements de réseautage. De nouvelles occasions se présentent à tout moment, et parfois, elles peuvent nous surprendre.

Le fait d’avoir bâti des relations humaines substantielles au fil du temps s’avérera utile lorsque vous aurez besoin de références, d’un éclairage sur de nouvelles occasions d’emploi ou d’autres renseignements précieux. Gardez en tête ces actions à privilégier et celles à éviter, et vous serez en mesure d’entreprendre vos démarches de réseautage !

Pour obtenir des conseils d’experts personnalisés en matière de réseautage, prenez rendez-vous avec une gestionnaire du réseau des relations du Centre des carrières de Telfer par l’entremise de Destination carrière.


© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert