Passer au contenu principal
 
 
 
 
 |  Étiquettes : COOP, Programme coop, Entrevues

Elizabeth Kashelsky
Elizabeth Kashelsky
Étudiante de 3e année en management

« Parlez-moi de vous? »… la question d’entrevue que nous redoutons tous! Les entretiens d’embauche sont souvent durs sur les nerfs, surtout pour un étudiant coop qui espère se distinguer des autres. Pendant ma dernière ronde d’entrevues coop, j’ai décidé de demander aux employeurs ce qui rendait certains étudiants mémorables et le thème récurrent était la « personnalité ».

Un employeur a affirmé que « les notes sont nécessaires pour confirmer la compétence d’une personne, mais nous cherchons un lien avec cette personne. Cela veut parfois dire devoir sacrifier les notes au profit du parascolaire et de la personnalité. » Plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas? Par ailleurs, je me suis souvent trouvé en situation où j’essayais de prouver que j’étais la candidate parfaite pour le poste alors que l’inverse était aussi vrai; les entrevues sont une bonne occasion de découvrir si le poste vous convient.

J’ai compilé plus bas une liste de conseils qui vous aideront à être fidèle à vous-même.

Écoutez bien la question et répondez-y sans un script appris par cœur. 

Commençons par nos réponses aux questions. D’après plusieurs employeurs, les étudiants négligent souvent de répondre à la question parce qu’ils sont trop occupés à réciter le script qu’ils ont mémorisé. Écoutez plutôt attentivement ce que demande l’intervieweur exactement (prenez des notes si vous le pouvez). Prenez un instant pour formuler une réponse concrète avec un exemple pertinent. Il est recommandé d’avoir en tête une liste de divers exemples de situations professionnelles. Vous serez ainsi en mesure de répondre aux questions de façon naturelle.  

Parsemez votre réponse d’anecdotes personnelles si vous le pouvez.

En réfléchissant à votre réponse, un souvenir vous reviendra peut-être à l’esprit. Par exemple, vous vous rappellerez peut-être que vous avez parlé uniquement en français pendant toute la durée de votre voyage en France. Sentez-vous à l’aise de le mentionner dans votre conversation. Vous démontrerez ainsi votre bilinguisme et vous lancerez peut-être une discussion qui révélera vos intérêts. Assurez-vous toutefois de revenir à l’entrevue si vous vous égarez votre intervieweur et vous dans vos propos sur la France. Utilisez votre temps judicieusement pour établir un lien mémorable avec l’employeur.

Faites vos recherches sur l’entreprise.

Pour démontrer votre enthousiasme pour le poste, renseignez-vous sur l’entreprise. Indiquez subtilement comment vos valeurs correspondent à celles de l’entreprise et comment vous pouvez contribuer à leur vision ou à leurs objectifs. Bien sûr, si ça ne vient pas naturellement, ne forcez pas la chose. Toutefois, si l’employeur mentionne une initiative de l’entreprise sur laquelle vous avez lu de l’information en ligne, renchérissez comme ceci, par exemple : « Oui, quand je consultais vos plans de départements, j’ai lu un peu sur ce projet. Pourriez-vous m’en dire plus? » Ces petits ajouts à la conversation signalent votre intérêt à l’employeur et témoignent, au bout du compte, votre désir de faire partie de l’équipe!

N’oubliez pas, les intervieweurs sont des gens comme vous et moi. Ils essaient de trouver un candidat dont la personnalité et la compétence viendront compléter l’équipe. Laissez tomber l’idée d’essayer d’être ce qu’ils recherchent et soyez plutôt authentique. D’une façon ou d’une autre, votre vraie personnalité fera surface; il est préférable que ce soit en entrevue plutôt qu’à votre premier jour de travail.

Bonne recherche d’emploi!

© 2020 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert