Passer au contenu principal
 
 
 
 

Meredith Silverman
Meredith Silverman
Étudiante de 4e année en comptabilité

Penser à l’avenir peut être effrayant, surtout lorsque l’on est entouré de camarades de classe qui obtiennent tous des occasions d’emploi extraordinaires dont ils ont toujours rêvé. Pour vous aider à calmer vos nerfs, suivez les cinq conseils suivants qui vous aideront à trouver l’emploi de vos rêves.

1. Effectuez une auto-évaluation

Évaluez vos compétences, vos intérêts et vos valeurs. Il s’agit de dresser une liste ou une carte mentale des compétences clés que vous possédez actuellement, du type d’emploi que vous cherchez et de la manière dont cet emploi correspondrait à ces compétences, ainsi que de ce que vous aimeriez accomplir grâce à un tel emploi. Par exemple, vous maîtrisez peut-être l’art oratoire, et un poste de lecteur(trice) de nouvelles pourrait bénéficier de cette compétence. Vous accordez également de l’importance à l’intégrité, de sorte que fournir une représentation honnête des événements actuels tout en captivant votre public correspondrait aux compétences requises. En créant cette liste, vous pourrez cerner vos lacunes, puis chercher des moyens d’améliorer ces faiblesses. Pour vous aider dans ce processus, rencontrez la conseillère en carrière du Centre des carrières de Telfer à partir de Destination carrière.

2. Ne vous laissez pas décourager par une expérience professionnelle apparemment sans intérêt

Si vous avez travaillé comme caissier(ère) dans un magasin de détail au cours des derniers étés, vous pensez peut-être que cela vous désavantage par rapport aux autres candidats. Cependant, votre expérience en service à la clientèle vous a probablement permis d’acquérir la capacité de communiquer efficacement avec diverses personnes, de travailler en équipe et de développer de solides compétences en leadership. N’oubliez pas de le mentionner dans votre CV. Vos diverses expériences de bénévolat, vos passe-temps et vos activités parascolaires peuvent également vous avoir permis d’acquérir des compétences utiles. Établissez votre CV en fonction de ce que ces occasions vous ont appris, et non en fonction de ce qui vous manque. Pour apprendre à rédiger des énoncés de compétences percutants pour votre CV qui impressionneront les recruteurs (oui, même pour un emploi d’été de barista), prenez rendez‑vous pour une critique de CV avec la coordonnatrice de développement professionnel du Centre des carrières de Telfer à partir de Destination carrière.

3. Vous n’y arriverez peut-être pas du premier coup

Votre premier emploi ne sera peut-être pas celui dont vous rêvez, et ce n’est pas grave ; il se peut même que votre premier emploi ne soit pas dans le bon secteur. Commencez modestement. Si l’emploi de vos rêves est de travailler pour la Banque du Canada, commencer dans un bureau ou comme caissier sont deux pas dans la bonne direction. Au fur et à mesure que vous occuperez des postes, vous élargirez vos connaissances et développerez votre curriculum vitae en vue de la carrière et de l’employeur exacts que vous désirez. Tout le monde commence quelque part.

4. Commencez à planifier dès maintenant

Commencez à penser à votre avenir dès maintenant. Il est plus facile de changer de poste au début de votre carrière, lorsque vous n’avez pas autant de responsabilités financières ou familiales. Le Centre des carrières de Telferorganise divers événements de réseautage pour les professionnels, en plus d’ateliers sur les carrières qui peuvent vous aider à cerner vos capacités et à vous vendre efficacement. Profitez de ces occasions de réseautage pour parler à des professionnels dans votre domaine d’intérêt et recueillez leurs cartes professionnelles pour faire un suivi avec eux et obtenir des réponses à vos questions en suspens.

5. Soyez réaliste

Il n’y a pas d’emploi parfait. Pour chaque emploi, il y aura de bons et de mauvais facteurs à prendre en compte. Vous devez être réaliste : vous ne pouvez pas vous attendre à ce que l’emploi de vos rêves soit exempt de tout inconvénient. Surtout, vous devez vous concentrer sur les points positifs, car ils peuvent l’emporter sur les points négatifs. Par exemple, un milieu de travail coopératif et positif, un horaire de travail souple et des projets intéressants peuvent largement compenser les longues heures de travail occasionnelles.

Maintenant, poursuivez le poste de vos rêves !

 

Source : www.monster.com/career-advice/article/6-tips-for-landing-your-dream-job-hot-jobs


© 2021 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert