Passer au contenu principal
 
 
 
 

Katerina Polienko
Katerina Polienko
Étudiante de 3e année en gestion internationale

Un employeur coop potentiel a enfin communiqué avec vous et vous a convoqué à un entretien. Mais il y a un hic : c’est un entretien virtuel… et vous n’avez jamais eu, en fait, d’entretien virtuel.

La pandémie de COVID-19 a transformé non seulement la manière dont nous apprenons, mais aussi la manière dont nous travaillons. Au lieu des entretiens d’embauche en personne auxquels nous avons tous été habitués, nous avons dû nous familiariser rapidement avec les entretiens virtuels. Les entretiens virtuels ressemblent aux entretiens en personne : ils sont anxiogènes, stressants et généralement durs sur nos nerfs ! Mais ils ont comme « attraits » additionnels les dysfonctionnements de caméra, les bruits de fond incontrôlables et les classiques problèmes de connexion Internet. Rassurez-vous, cependant : voici trois conseils rapides qui vous aideront à briller dans votre prochain entretien d’embauche virtuel !

Conseil no 1 : ayez la tête de l’emploi

Vous voulez impressionner l’employeur ? Le moyen le plus simple d’y arriver est d’avoir la tête de l’emploi. Le fait de porter une tenue professionnelle montre votre professionnalisme et votre respect envers l’intervieweur. De plus, cela vous aidera à vous concentrer et à vous sentir plus en confiance. Donc, même si l’employeur ne peut pas voir le bas de votre corps, nous vous suggérons à tout le moins de porter un bas (en termes clairs : un « vrai » pantalon, et non le même bas de pyjama que vous portez depuis le début de la semaine).

Petite astuce : les couleurs foncées ressortent mieux à l’écran !

Conseil no 2 : maîtrisez votre technologie

La technologie joue un rôle clé dans le succès des entretiens d’embauche virtuels, et maintenant est le moment parfait de vous familiariser avec elle. Maîtrisez le logiciel sur lequel votre entretien sera réalisé, que ce soit Google Meet, Zoom, Microsoft Teams ou Skype. Il existe en ligne des tonnes de ressources pour vous aider à comprendre toutes les fonctionnalités liées à ces plateformes. Exercez-vous à allumer et à éteindre votre caméra, à éteindre et à rallumer votre microphone ainsi qu’à utiliser la fonction de clavardage, qui vous permettra de prendre contrôle de la situation en cas de pépin technique. N’oubliez pas de tester votre connexion Internet et de vous assurer que vous avez tout le matériel nécessaire (caméra Web, casque d’écoute, microphone, etc.)

Petite astuce : Si un pépin survient, ne nous inquiétez pas : faites preuve d’honnêteté et de patience, et faites de votre mieux pour résoudre le problème. Nous sommes tous passés par là.

Conseil no 3 : préparez-vous, et amusez-vous !

Bien que vous puissiez réaliser votre prochain entretien d’embauche depuis la maison, vous devez la traiter avec le même degré de préparation et d’assurance que s’il s’agissait d’un entretien en personne. Cela signifie : se présenter à l’heure, et maintenant que les poignées de main sont hors de question, s’assurer de pouvoir se présenter avec assurance au début de la rencontre. De plus, préparez vos questions pour l’employeur et exercez-vous à établir un contact visuel avec la caméra Web, et non avec l’écran.

Petite astuce : C’est notre nouvelle réalité, alors essayez de sourire, de rire et d’apprécier votre conversation avec votre prochain employeur potentiel !

Vous avez besoin de vous exercer davantage ? Prenez rendez-vous pour une simulation d’entretien d’embauche avec la conseillère en carrière du Centre des carrières de Telfer par l’entremise de Destination carrière, et recevez des conseils personnalisés !

Maintenant, allez réussir votre entretien !


© 2021 École de gestion Telfer, Université d'Ottawa
Politiques  |  Urgences

alert icon
uoAlert