L'article suivant a été écrit par un membre de notre communauté étudiante. Les points de vue et opinions exprimés dans ce blog sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la politique ou la position officielle de l'École de gestion Telfer. Pour plus d'informations ou pour signaler un contenu inapproprié, veuillez nous contacter.


Chaque trimestre, la simulation de stratégie Intopia donne la possibilité aux étudiants de Management stratégique (ADM4711) de s’affronter sur un marché virtuel où ils doivent vendre deux produits qui leur sont désignés. Les équipes doivent prendre des centaines de décisions qui font appel à des compétences en comptabilité, en finances, en marketing et en gestion. Je me propose donc de te donner des trucs et des conseils utiles pour t’aider à te préparer à la simulation et à élaborer ta stratégie de jeu.
 

PRÉPARATION
 

1. Lire le manuel et regarder TOUTES les vidéos de préparation Logo de Intopia Business Simulation

Même si ça semble aller de soi, les meilleures équipes sont celles qui ont acquis une excellente compréhension du fonctionnement de la simulation, ainsi que de la façon dont leurs décisions influeront sur leurs résultats à chaque période. Le manuel explique comment sont calculés les chiffres du bilan et des états financiers, ce qui est extrêmement important pour calculer ses flux de trésorerie à chaque période.

2. Considérer que chaque ronde d’entraînement est le vrai jeu

Il existe deux façons possibles d’appréhender ce que la simulation appelle les « essais de marché » (terme sophistiqué pour parler des rondes de pratique). La première consiste à essayer autant de stratégies différentes que possible pour, finalement, déterminer les aspects dans lesquels l’équipe pourra exceller, et aussi pour en apprendre davantage sur les différentes facettes du jeu. La deuxième façon de faire consiste à décider d’abord de la stratégie à employer en équipe et à se servir des essais de marché pour la mettre en œuvre et se préparer à la simulation réelle. Les deux approches sont aussi valables l’une que l’autre, l’important étant de prendre les essais au sérieux. À ce stade, il faut veiller à rencontrer les autres membres de l’équipe avant de prendre une quelconque décision, tout comme pendant la simulation elle-même, cela pour essayer de terminer en haut du tableau des meneurs. Une équipe qui se bâtit une bonne réputation au début du jeu ne peut qu’être en meilleure posture pour décrocher des prêts et des contrats à long terme, car les autres équipes ont alors plus confiance dans sa capacité à être rentable.
 

LE JEU LUI-MÊME
 

3. Établir des relations le plus tôt possible Deux personnes se serrant la main dans un bureau

S’il est un conseil à retenir entre tous pour espérer remporter la compétition Intopia, c’est qu’il faut établir de bonnes relations avec les autres équipes. Quelle que soit la stratégie choisie, il faut travailler avec différents types d’entreprises (équipes). La signature de contrats couvrant de multiples périodes non seulement te permettra d’atténuer le stress de l’équipe, mais te placera aussi dans une bien meilleure posture pour les périodes suivantes, quand viendra le temps d’acheter ou de vendre plus de stocks en raison de l’augmentation de ta capacité de production et de la demande.

4. Tirer parti de sa position dès le début de la simulation

Cette stratégie ne s’applique pas nécessairement à tous les types d’entreprises, mais si tu es un producteur cherchant à étendre ses activités le plus rapidement possible, il pourrait t’être utile de négocier un prêt auprès d’une autre équipe dès l’amorce de la simulation. Mon équipe, par exemple, un fabriquant du produit X, avait le capital nécessaire pour construire quatre usines au cours de la première période. Or, nous avons décidé de tirer parti de cette capacité pour construire une cinquième usine qui nous a finalement permis de disposer de plus de stocks que tous les autres fabricants du même produit X, et cela pendant une grande partie de la simulation. Dans la simulation de stratégie Intopia, les récompenses vont aux équipes qui savent se montrer entreprenantes, parce que toutes les équipes, ou du moins la plupart d’entre elles, sont rentables. Par conséquent, les équipes qui prennent de l’expansion plus vite que les autres obtiennent un avantage sur la concurrence uniquement en raison de l’importance de leurs stocks.

5. Verser des dividendes le plus tôt possible

L’essentiel de la note accordée au titre de la composante Intopia de l’ADM4711 provient de la « valeur ajoutée » comparative qui est attribuable à la stratégie de l’équipe. Le fait de verser des dividendes d’entrée de jeu permet justement d’accroître cette valeur ajoutée et, éventuellement, de favoriser le réinvestissement dans l’entreprise. Il faut chercher à devenir rentable à partir de la quatrième période pour commencer à mobiliser les gains provenant des différents secteurs d’activité et pouvoir verser des dividendes. Voici d’ailleurs un autre bon conseil à suivre pour gagner Intopia : les dividendes versés doivent augmenter de période en période jusqu’à atteindre le montant maximal (99 999 999 $). Inversement, on doit veiller à ne jamais réduire les dividendes d’une période à l’autre, au risque de voir les actionnaires perdre confiance.

6. Maîtriser sa trésorerie

On en revient à la préparation, car il est extrêmement important de bien comprendre ses flux de trésorerie. Une fois qu’on a une bonne idée des liquidités disponibles pour chaque période, on peut commencer à envisager la construction d’usines ou de bureaux de vente. Ton équipe devrait tenir des tableurs détaillés indiquant, entre autres, le seuil de rentabilité et les prévisions en termes de flux de trésorerie et de chiffre d’affaires (CA). Quand, à chaque période, on constate que les extrants correspondent aux projections, non seulement on se sent moins stressés, mais en plus on se place dans une excellente position pour les rondes suivantes.

7. Ne pas perdre de vue la dimension fiscale

Comme les taux d’imposition ne sont pas les mêmes partout, le déplacement de sommes d’un endroit à l’autre peut permettre d’amenuiser l’imputation des gains par l’impôt. De plus, il peut être avantageux de moduler sa stratégie de vente en fonction des taux d’imposition en vigueur localement (on vendra les produits les plus chers là où les taux d’imposition sont les plus bas), afin, à chaque période, d’attribuer une plus grande partie des bénéfices bruts aux bénéfices non répartis.

J'espère que ces conseils t’aident durant la simulation de la stratégie Intopia et qu’ils te permettent de gagner cette compétition. Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à communiquer avec moi sur LinkedIn.