Les représentantes du programme de premier cycle de l’École de gestion Telfer Joy Xu, Leah Salzman, Lina Salama et Madison Woo, mieux connues lors de la compétition sous leur pseudonyme d’équipe Employees of the month, ont fait honneur à celui-ci en remportant les grands honneurs lors du 5e concours annuel d’études de cas sur la diversité et l’inclusion. Elles ont offert un 5e triomphe à Telfer, en autant d’années d'existence de cette compétition. Celle-ci a eu lieu samedi dernier à Exportation et Développement Canada (EDC), l’un des deux partenaires fondateurs de l’événement. 

Les gagnantes se partageront une bourse de 5000 $ grâce à leurs idées rafraîchissantes qui s’ancrent dans la réalité d’aujourd’hui, selon les commentaires des juges émis lors du gala de remise des prix en soirée. C’était d’ailleurs la première édition ouverte autant aux étudiants du MBA qu’à ceux  de 3e et 4e année du baccalauréat. Ces derniers n’auront pas déçu alors que deux des quatre équipes finalistes provenaient du programme de premier cycle de leurs universités respectives.

C’était sous une ère de renouveau que cette 5e édition avait été lancée en grande pompe la veille, aux Cours Bayview lors d’une soirée de réseautage. Une activité interactive animée par Deloitte, le deuxième partenaire-fondateur, fut sans équivoque le clou de la soirée, selon les différents participants interrogés à ce sujet. L’équipe de Deloitte Greenhouse a su rassembler les étudiants présents avec 4 ateliers permettant aux étudiants d’échanger sur les véritables enjeux concernant la diversité et l’inclusion en milieu de travail et dans la vie de tous les jours.

Woman in front of a screen presenting to audience

La compétition, qui a compté sur l’appui de la Banque Royale du Canada (RBC) pour la première fois cette année, a fait peau neuve en proposant une étude de cas à analyser lors des deux semaines précédant la compétition. Les équipes de 10 différentes universités devaient développer une stratégie pour recruter, retenir et développer les employés. Elles devaient identifier les obstacles à l'égalité d'accès ainsi que les groupes des minorités visibles pour le compte de la Banque du Canada, l’auteur officiel de l’étude de cas. 

Ce nouveau format a permis aux équipes de se présenter avec des analyses et des dossiers plus étoffés lors des présentations en première ronde, selon Catherine Elliott, directrice du MBA à l’École de gestion Telfer.« La barre est de plus en plus haute! », a déclaré Catherine, « la diversité et l'inclusion font désormais partie du vocabulaire des PDG, ce qui donne plus de visibilité à ce sujet. Par conséquent, nous pouvons nous attendre à accueillir davantage d'équipes et compter sur l’implication de plus d’entreprises, pour les années à venir. »

 

 

La compétition

La première partie du cas a servi à départager 4 équipes pour la finale, présentée devant public pour la première fois cette année. Alors que les équipes n’avaient que 75 minutes de préparation pour s’attaquer à une proposition de la Banque du Canada concernant des données recueillies sur l’équité en matière d’emploi, l’équipe de Joy Xu a su démontrer son savoir-faire. 

« Notre expertise en résolution de cas fut vraiment bénéfique alors que nous avons su mettre nos ressources en commun afin de déterminer exactement ce dont les employé(e)s avaient besoin en matière de tactiques en ressources humaines offertes par l’employeur », nous a révélé Joy quelques instants suivants la victoire des Employees of the month. Par ailleurs, deux membres de l’équipe ont dû se greffer à l’équipe à peine quelques semaines avant le début de la compétition. Le quatuor était donc très fier de ce dénouement heureux.

Une autre équipe représentant Telfer, composée de Aditya Bhatkal, Allison Caverly, Camille Sigouin ainsi que Lisa Filter, 4 étudiant(e)s au MBA cette fois-ci, a aussi fait bonne impression en première ronde, mais n’a pu se qualifier pour la ronde finale. Ils étaient tout de même contents de leur expérience et de la présentation offerte aux juges.

Sur le podium :

École de gestion Telfer, uOttawa, B.Com. - 1re position 


Schulich School of Business, York University, MBA - 2e position


Memorial University of Newfoundland, baccalauréat - 3e position, ex-aequo 


DeGroote School of Business, McMaster University, MBA - 3e position, ex-aequo 

4 women in front of a crowd looking captivated

 

Le comité organisateur regarde déjà de l’avant pour la 6e édition de l’événement qui aura lieu en 2021. Toutes organisations qui auraient un intérêt en matière de diversité et d’inclusion sont invitées à entrer en communication avec le bureau des études supérieures de Telfer pour discuter d’une implication possible à cette prochaine édition : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.